Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Adlène Méddi : "1994, une année de basculement en Algérie"

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Égypte : nouveau procès pour Ahmed Douma, icône de la révolution

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

L'enjeu sécuritaire des législatives en Afghanistan

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Luis Aguiriano : "Je ne pense pas que Manuel Valls sera maire de Barcelone"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Malgré l'article 7, des sanctions impossibles contre la Pologne et la Hongrie ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

L'improbable rencontre entre Donald Trump et Kanye West

En savoir plus

L’invité du jour

Monique Pinçon-Charlot : "La fraude fiscale est une arme pour asservir le peuple"

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

Attractivité : le concours de beauté de l’économie

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Affaire Khashoggi : quelles conséquences économiques pour l'Arabie saoudite ?

En savoir plus

Découvertes

HTC présente son Vive Pro, un casque sans fil qui intègre des écouteurs 3D

© HTC Vive

Texte par Marine BENOIT

Dernière modification : 09/01/2018

Le constructeur taïwanais a profité du CES 2018 pour annoncer la sortie prochaine d’une nouvelle itération de son casque de réalité virtuelle, le Vive Pro.

Sera-t-il destiné aux fans hardcore de VR, pour porter un nom pareil ? Probablement, mais pas que. Ce nouveau casque de réalité virtuelle présenté par HTC lundi à Las Vegas est, en termes de design, une version allégée de son prédécesseur, puisqu’il s’affranchit enfin des câbles et autres connectiques qui rendaient jusqu’ici un peu pénible l’expérience utilisateur.

VOIR AUSSI : Et si Oculus Go était le casque qui allait enfin nous mettre à la VR ?

Il prend en charge des résolutions jusqu’à 2 880 x 1 600, une augmentation de 78 % par rapport au casque précédent

Pour y parvenir, HTC a mis au point le Vive Wireless Adaptor, un adaptateur unique qui sera également compatible avec le Vive. Côté ergonomie, la firme semble avoir entendu les critiques : le serre-tête, qui a pu agresser le crâne de plus d’un d’entre nous sur l’ancien modèle, a été redessiné et assoupli.

Bien qu’épuré à l’extérieur, HTC a aussi relevé d’un gros cran ses spécificités : ce Vive Pro, doté d’un écran AMOLED, prend en charge des résolutions allant jusqu’à 2 880 x 1 600, soit une augmentation de 78 % par rapport au casque précédent. Pour renforcer la sensation d’immersion, le constructeur a intégré un casque à l’engin, qui supporte, lui, l’audio 3D et intègre un amplificateur intégré digne des systèmes audio les plus haut de gamme du moment. Enfin, deux caméras frontales viennent s’ajouter à la structure.

Avec ces améliorations conséquentes, HTC Vive pourrait bien regagner du terrain sur un marché ultra-concurrentiel, notamment depuis l'arrivée des casques sans fil à "bas prix" Windows Mixed Reality. Mais il faudra pour cela que son tarif, encore inconnu, ne soit pas aussi rebutant que celui du Vive. Alors qu'il devrait être disponible au cours du premier trimestre 2018, ce Vive Pro n'est toutefois pas destiné à remplacer le Vive existant, qui restera en rayons et deviendra en quelque sorte le produit entrée de gamme de la marque.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Première publication : 09/01/2018