Face à face

Inflation de candidats pour le poste de premier secrétaire du PS

Le Parti socialiste était donné pour mort. Avec un score d'à peine 6% à la présidentielle et plusieurs départs fracassants, les socialistes semblaient devenus une espèce en voie de disparition. Mais aujourd'hui, de Stéphane Le Foll à Julien Dray, en passant par Emmanuel Maurel, les prétendants se bousculent pour briguer le poste de premier secrétaire du parti. S'agit-il d'un mélange de deux gauches irréconciliables? Roselyne Febvre en discute avec David Revault-d'Allonnes et Bruno Jeudy.

Publicité

Une émission préparée par Charlotte Urien-Tomaka.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine