Accéder au contenu principal

La NASA a mis au point une nouvelle technique de navigation spatiale basée sur des pulsars

Une magnétoile, une très petite étoile à neutrons au champ magnétique intense, qui émet périodiquement de la lumière.
Une magnétoile, une très petite étoile à neutrons au champ magnétique intense, qui émet périodiquement de la lumière. Stocktrek Images

La recherche aéronautique a trouvé de quoi offrir l'équivalent de petits GPS à l'exploration spatiale. Une avancée qui "marque un avant / après" dans l'histoire de la conquête de l'espace.

Publicité

Dans le monde de l'espace, un pulsar est un objet astronomique capable d'émettre un signal périodique allant de l'ordre de la milliseconde à quelques dizaines de secondes. Plutôt pratique à utiliser comme étoile guide, donc. Pour améliorer ses méthodes d'exploration spatiale, la NASA vient d'imaginer un type de navigation autonome, capable de lancer des engins spatiaux dans l'espace en utilisant des pulsars pour se repérer.

VOIR AUSSI : Mais pourquoi la NASA veut-elle envoyer une sonde sur Alpha du Centaure en 2069 ?

Le système s'appelle "Station Explorer for X-ray Timing and Navigation Technology" (SEXTANT) et utilise une technologie X-Ray avancée afin de tracker des pulsars millisecondes comme autant de petits GPS.

Cette avancée "marque un avant / après dans l'histoire de l'exploration spatiale", s'est réjoui Jason Mitchell, chef de projet chez SEXTANT. Les pulsars sont connus pour être des étoiles particulièrement magnétiques et très régulières dans leur façon d'émettre des signaux. 

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

NewsletterNe manquez rien de l'actualité internationale

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.