Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DANS LA PRESSE

"Judo, la quiète de l'or"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

MHD, le phénomène afro-trap

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Donald Trump se fait l'avocat de Brett Kavanaugh

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

"Zone démilitarisée" à Idleb : Erdogan et Poutine en faiseurs de paix ?

En savoir plus

TECH 24

Hacker les humains

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget 2019 : quels sacrifices ?

En savoir plus

REPORTERS

Colombie : au Catatumbo, "les damnés de la coca"

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le tournant ?

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des arts de Tiken Jah Fakoly

En savoir plus

Rugby: La Rochelle et Montpellier rétrogradent en Coupe d'Europe

© AFP | Le Rochelais Uini Atonio (G) en difficulté lors du match à Belfast face à l'Ulster le 13 janvier 2018

PARIS (AFP) - 

La Rochelle, battue en Ulster (20-13), et Montpellier, laminé à Exeter (41-10), ont échoué à se rapprocher de la qualification pour les quarts de finale de Coupe d'Europe, les Rochelais limitant les dégâts grâce au bonus défensif.

Les Rochelais reviennent de Belfast avec un résultat mitigé. S'ils auraient pu s'imposer sans une défense friable - deux essais sur trois auraient pu être évités -, ils ont aussi été copieusement dominés en fin de match et peuvent s'estimer heureux de repartir avec le point du bonus défensif, tout en ayant empêché la province nord-irlandaise d'inscrire celui du bonus offensif.

L'Ulster prend tout de même la tête de la poule 1 (17 points) juste devant le club français (16), qui garde son destin en main puisqu'une victoire à domicile face aux Harlequins, lors de la dernière journée, devrait lui permettre a minima une place de meilleur deuxième.

C'est tout ce que peut viser Montpellier désormais. Archi-dominé à Exeter, dépassé en seconde période avec cinq essais encaissés, le MHR, qui a sauvé l'honneur en fin de match sur un essai de Nadolo, voit le champion d'Angleterre lui passer devant grâce au bonus offensif.

Les chances de qualifications des Languedociens sont désormais très minces: ils devront battre le Leinster avec le bonus et espérer une défaite d'Exeter à Glasgow, déjà éliminé, ainsi que des résultats favorables dans les autres poules.

L'équipe de Vern Cotter sera notamment en concurrence avec Bath, surpris vendredi par les Scarlets (17-35) dans la poule 5 et qui aura un défi plus facile à relever à Trévise.

© 2018 AFP