Accéder au contenu principal
Découvertes

Il y a une machine à barbe à papa géante en ce moment à Paris et on a hâte de la tester

instagram.com/104paris
Texte par : Fabien JANNIC-CHERBONNEL
3 mn

Il s'agit d'une œuvre exposée au Centquatre à Paris.

Publicité

Si vous êtes comme nous, vous avez forcément rêvé, enfant, d’avoir accès à une source inépuisable de barbe à papa. Cette histoire de sucre qui se transformait en nuage rose au goût de fraise était presque magique. Maintenant, imaginez deux secondes pouvoir réaliser cette envie grâce à une machine géante. Eh bien, sachez que c’est possible actuellement au Centquatre, un espace d’exposition parisien.

VOIR AUSSI : Une internaute reproduit des musiques de "Star Wars" avec la mine d'un crayon

On vous présente donc cette machine géante qui fabrique de la barbe à papa en continu. Sauf qu’ici, personne pour vous faire cette gourmandise. Les filaments sucrés s’envolent dans les airs et muni d’un bâtonnet, c’est à vous de les rattraper pour créer votre propre petit nuage. Mais regardez plutôt :

#barbapapa à partager au #104 !!!!

Une publication partagée par Anne Hammentien (@anne_hammentien) le

 

Crazy flying candy floss! Voila! 

Une publication partagée par Cristina Tarquini (@c_tarquini) le

Si vous aussi, vous souhaitez avoir accès à cette (magnifique) invention, rendez-vous au Centquatre dans le 19e arrondissement de Paris. L’œuvre a été réalisée par Vivien Roubaud, un artiste de Nice qui se décrit comme un "bricoleur généraliste" et fait partie de l’exposition "Les faits du hasards" qui se termine le 4 mars 2018. Ce qui veut dire que vous aurez à la fois accès à une machine géante qui produit de la barbe à papa en continu et la possibilité de dire "j’adôôôre cet artiste" à vos amis, et de le penser vraiment.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.