Accéder au contenu principal

Irak : double attentat-suicide meurtrier dans le centre de Bagdad

L'attentat a touché la place Al-Tayaran, dans le centre de Bagdad.
L'attentat a touché la place Al-Tayaran, dans le centre de Bagdad. Sabah Arar, AFP

Un double attentat-suicide a fait plus de 25 morts lundi, dans le centre de Bagdad. C'est la deuxième attaque de ce type dans la capitale irakienne en trois jours. Cette dernière n'a pas été revendiquée dans l'immédiat.

Publicité

Un double attentat-suicide a frappé, lundi 15 janvier, la place Al-Tayaran dans le centre de Bagdad, en Irak. C'est le deuxième attentat kamikaze qui touche la capitale en moins de trois jours.

Le docteur Abdel Ghani al-Saadi, directeur général de Santé pour la partie est de Bagdad, a fait état de "26 morts et 90 blessés".

"Deux kamikazes se sont fait exploser sur la place Al-Tayaran dans le centre de Bagdad", avait auparavant indiqué le général Saad Maan, porte-parole du commandement conjoint des opérations, qui réunit l'armée et la police. Il avait fait état de 16 morts.

La place Al-Tayaran est un important carrefour commerçant de Bagdad et un point de rassemblement pour les travailleurs journaliers qui s'y postent tôt le matin pour trouver un employeur. Elle a été visée à de nombreuses reprises par des attaques, souvent meurtrières.

Un photographe de l'AFP sur place a rapporté que de nombreuses ambulances étaient sur les lieux, tandis que les forces de sécurité s'étaient déployées en nombre.

L'attaque n'a pas été revendiquée dans l'immédiat.

Le 16 janvier, un attentat suicide avait visé un point de contrôle près de la place Aden, dans le nord de Bagdad, faisant cinq morts et une dizaine de blessés.

Avec AFP

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.