Accéder au contenu principal
Express Orient

Guerre en Syrie : le HCR dénonce le viol d'hommes et de garçons en prison

Capture d'écran France 24

En Syrie, de nombreuses enquêtes ont été réalisées sur les violences sexuelles commises par les groupes armés et les jihadistes sur les populations civiles. Si la grande majorité des victimes ayant témoigné sont des femmes ou des fillettes, ces violences touchent aussi les hommes et les garçons. C'est ce que révèle une enquête réalisée par le Haut Commissariat des Nations unies aux réfugiés (HCR). Pour en parler, nous recevons sa porte-parole, Céline Schmitt.

Publicité

Nous irons aussi à Mossoul, ville libérée depuis juillet 2017 mais qui reste coupée en deux. D'un côté, l'est a été reconstruit et la vie y a repris son cours. De l'autre, l'ouest est encore en ruines après les violentes batailles pour chasser les jihadistes qui s'y sont déroulées. Malgré les destructions, les habitants tentent de retrouver un semblant de normalité.

Enfin, nous nous rendrons dans la province de Hakkari, dans l'extrême sud-est de la Turquie, près de la frontière avec l'Irak. Là-bas, les autorités offrent des cours de ski à des enfants issus de familles modestes. Objectif : empêcher ces jeunes de rejoindre les rangs du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), très influent dans ces régions à majorité kurde. Reportage de nos correspondants en Turquie, Fatma Kizilboga et Hussein Assad.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.