Accéder au contenu principal
Un œil sur les médias

Calais : plus jamais de "jungle"

Capture d'écran France 24

Emmanuel Macron s'est rendu à Calais. Le président français a affirmé qu'il ne laisserait pas se reconstituer une nouvelle "jungle" à Calais, où un vaste bidonville de plus de 8 000 migrants avait été démantelé en octobre 2016. Cette visite a été l'occasion pour le chef de l'État de défendre sa politique migratoire, critiquée par les associations de défense des migrants. Il a également apporté son soutien aux forces de l'ordre, mises en cause par certaines organisations.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.