Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

MHD, le phénomène afro-trap

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Donald Trump se fait l'avocat de Brett Kavanaugh

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

"Zone démilitarisée" à Idleb : Erdogan et Poutine en faiseurs de paix ?

En savoir plus

TECH 24

Hacker les humains

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget 2019 : quels sacrifices ?

En savoir plus

REPORTERS

Colombie : au Catatumbo, "les damnés de la coca"

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le tournant ?

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des arts de Tiken Jah Fakoly

En savoir plus

#ActuElles

Maroc : les droits des femmes encore à conquérir

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Une personnalité française ou internationale, issue de l’univers économique, culturel, politique ou diplomatique, nous livre son regard sur l’actualité. Le samedi à 7h45.

Dernière modification : 17/01/2018

Obiang : "La tentative de coup d'État en Guinée équatoriale a commencé en France"

© Capture d'écran France 24

Dans une interview exclusive accordée à France 24 et RFI, le président de Guinée équatoriale, Teodoro Obiang Nguema, s’exprime pour la première fois sur la récente tentative présumée de coup d’État contre lui. Il revient également sur la condamnation par la justice française de son fils, Teodorin Obiang, dans l’affaire dite des "biens mal acquis".

Fin décembre, le gouvernement de la Guinée équatoriale a révélé avoir déjoué un "coup d'État" sur la partie continentale du pays, après qu'une trentaine d'hommes armés ont été interpellés au Cameroun. Selon Teodoro Obiang Nguema, qui dirige le pays depuis 1979, ces "terroristes" ont été recrutés au Tchad, en Centrafrique et au Soudan. Il accuse des "personnalités" basées en France d'avoir financé ce coup et demande à Paris de collaborer à l’enquête pour désigner des coupables.

Le chef d'État exige en outre des clarifications du gouvernement tchadien, refusant d’exclure la possibilité que le président du Tchad, Idriss Deby, ait été au courant.

"Biens mal acquis"

Par ailleurs, Teodoro Obiang Nguema critique le jugement rendu contre son fils par la justice française dans le cadre de l'affaire dite des "biens mal acquis". Selon lui, il s'agit d'une violation du droit international et dénote d’une justice impérialiste. Il insiste toutefois sur les "bonnes" relations entre la Guinée équatoriale et la France et révèle avoir échangé des messages avec le président Macron.

Il s’exprime sur les violations des droits de l’Homme, promettant une enquête sur la mort de l'opposant Santiago Ebee Ela, arrêté le 2 janvier et décédé peu après dans un commissariat de police. Tandis que l'opposition estime qu'il est mort de torture, Teodoro Obiang Nguema se défend de tout mauvais traitement, indiquant que le militant, âgé de 41 ans, était "malade".

Enfin, il qualifie de "racistes" les récentes déclarations de Donald Trump sur les "pays de merde".

Par Marc PERELMAN , Christophe BOISBOUVIER

COMMENTAIRE(S)

Les archives

17/09/2018 L'Entretien de France 24

"Le prince héritier saoudien est mal conseillé", estime l’ex-Premier ministre qatari

Hamad Ben Jassem al-Thani, ancien Premier ministre du Qatar, a accordé un entretien à France 24 à Paris. Il revient sur les relations entre son pays et l’Arabie saoudite du...

En savoir plus

17/09/2018 L'Entretien de France 24

Ahed Tamimi : "Tout Palestinien résiste à l'occupation dès sa naissance"

Ahed Tamimi, 17 ans, icône de la résistance palestinienne à Israël, a accordé un entretien à France 24, à l’occasion de sa visite en France et alors qu’elle était l’invitée...

En savoir plus

10/09/2018 L'Entretien de France 24

Samuel Bollendorff, photoreporter : "Nous risquons une catastrophe écologique"

"J’ai fait le tour de la Terre, où que mon regard se soit porté, il s’est perdu dans l’obscurité". Tel est le sombre constat de Samuel Bollendorff, photoreporter et auteur d’une...

En savoir plus

10/09/2018 L'Entretien de France 24

"Je suis prêt à voir Trump à l'ONU" : entretien exclusif avec Daniel Ortega

Daniel Ortega, président du Nicaragua, a accordé un entretien exclusif à France 24, alors que son pays traverse une crise profonde depuis cinq mois. Le chef de l'État...

En savoir plus

03/09/2018 L'Entretien de France 24

Alice Schwarzer : "Les jeunes filles doivent plus s'affirmer en tant qu'êtres humains"

La sociologue allemande Alice Schwarzer est la fondatrice et la directrice du magazine féministe « Emma ». Depuis quarante ans, elle milite pour les droits des femmes. Alice...

En savoir plus