Accéder au contenu principal

La France a accueilli près de 90 millions de touristes en 2018, un record

Vue du Mont-Saint-Michel, l'un des sites touristiques les plus visités de France.
Vue du Mont-Saint-Michel, l'un des sites touristiques les plus visités de France. Ludovic Marin, AFP

Le nombre de visiteurs étrangers en France devrait avoisiner les 90 millions pour l'année 2018. Un chiffre record malgré les événements de décembre liés aux Gilets jaunes et à l'attentat de Strasbourg.

Publicité

Même si les violences survenues en marge des manifestations des Gilets jaunes ont refroidi nombre de touristes étrangers en décembre, la France devrait battre un nouveau record de fréquentation pour 2018 et conserver son titre de première destination mondiale.

Après 87 millions de visiteurs internationaux en 2017, la fréquentation touristique de l'Hexagone devrait "avoisiner" les 90 millions pour l'année écoulée, a indiqué, jeudi 17 janvier, le ministère de l'Europe et des Affaires étrangères.

"On va vers une nouvelle année record en dépit des événements de décembre liés aux Gilets jaunes et à l'attentat de Strasbourg. La France reste attractive", a résumé à l'AFP le secrétaire d'État Jean-Baptiste Lemoyne, chargé du Tourisme au quai d'Orsay.

>> À lire : "Le Louvre a pulvérisé le nombre de visites en 2018"

"Si les événements de fin d'année ont ralenti la croissance et provoqué quelques annulations, les premiers indicateurs ne montrent pas de fort décrochage tout en incitant à la vigilance", souligne le ministère dans un communiqué.

Les marchés européens, qui représentent près de 80 % de la fréquentation internationale en France, "ont connu des baisses de fréquentation très modérées ; les principales annulations sont à déplorer sur les marchés long courrier, asiatiques en particulier, qui marquent toujours une sensibilité accrue au risque sécuritaire".

Et pour les deux prochains mois, "les arrivées aériennes internationales réservées sont en recul de 5 %, mais repartent à la hausse à partir du mois de mars", tient à souligner le quai d'Orsay.

Bon début de saison en montagne

Selon le ministère, "la majeure partie des tour-opérateurs dans le monde restent confiants dans la destination France, leurs interrogations portant essentiellement sur les sites ouverts ou fermés au public durant les week-ends". "Tous les tour-opérateurs s'accordent sur des prévisions optimistes en 2019 si les mouvements sociaux ne se poursuivent pas", résume le quai d'Orsay.

>> À lire : "À Paris, les amendes contre les abus des locations touristiques explosent"

Le ministère met en avant la saison hivernale dans les montagnes françaises qui "se présente sous les meilleures auspices, avec une fréquentation des massifs en hausse de 12 % au 4  janvier dernier par rapport à l'année précédente".

La semaine dernière, Atout France, l'agence de promotion du tourisme hexagonal à l'étranger, avait fait état d'une baisse comprise entre 5 % et 10 % des arrivées aériennes internationales à Paris pour le mois de décembre, les images des violentes manifestations de Gilets jaunes ayant refroidi les touristes.

L'objectif du gouvernement - fixé avant les attentats de 2015 - est d'atteindre les 100 millions de touristes internationaux en 2020.

Avec AFP

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.