Accéder au contenu principal

YouTube va scruter à la loupe les vidéos de ses stars pour éviter un autre scandale Logan Paul

Le youtubeur américain Logan Paul.
Le youtubeur américain Logan Paul. Capture d'écran YouTube / Logan Paul

Deux semaines après la vidéo polémique de Logan Paul au Japon, YouTube a annoncé plusieurs changements au niveau de la modération et de la rémunération de vidéos.

PUBLICITÉ

YouTube veut s'éviter un nouveau scandale Logan Paul. Quelques jours après la publication d’une vidéo polémique du blogueur star, début janvier, "YouTube tente de rassurer les annonceurs, en assurant qu’il va 'passer en revue manuellement' une large portion des vidéos du site", explique CNN.

VOIR AUSSI : Le youtubeur Logan Paul est allé trop loin en filmant un mort dans la "forêt des suicides"

Ce changement est l’un des trois annoncés mardi 16 janvier par l’entreprise américaine, rapporte Polygon. Tous les créateurs membres du programme Google Preferred – celui qui permet aux marques d’avoir accès au top 5 % du contenu de YouTube consulté par les 18-34 ans – "feront désormais l’objet d’un processus de vérification plus élevé de la part de YouTube".

"Couche de modération supplémentaire"

"Chaque vidéo soumise pour des publicités sera regardée par un modérateur et approuvée manuellement en tant que contenu familial. Cette couche de modération supplémentaire rattrapera les vidéos qui ne sont pas éligibles à ce programme, mais qui auraient échappé au filtre de YouTube", explique la plateforme de vidéos en ligne, propriété de Google. Le but est évidemment d’éviter un autre scandale Logan Paul et de voir l’argent des annonceurs quitter YouTube, par peur d’être associé à des contenus indésirables, expliquent nos collègues de Mashable.

[scald=64092:article_details {"additionalClasses":""}]

L’autre changement majeur est du côté des petits YouTubeurs : on savait que maintenir ses revenus avec des vidéos sur YouTube était devenu plus compliqué au cours de ces derniers mois. Désormais pour commencer à monétiser ses vidéos sur le site et gagner un peu d’argent, il ne faudra plus compter sur les 10 000 vues de sa chaîne, mais sur 4 000 heures de vidéos vues au cours des douze derniers mois et un minumum de 1 000 abonnés.

Durcissement des règles

Sur son blog, Google donne les raisons du durcissement de ces règles : "Nous sommes arrivés à ces chiffres après de profondes analyses et des conversations avec des créateurs comme vous. Ils nous aideront à améliorer de façon significative notre capacité à identifier des créateurs qui contribuent de façon positive à la communauté et les aider à gagner plus de revenus publicitaires (et en éloigner les mauvais acteurs)."

Selon les deux auteurs du message, Neal Mohan, le responsable produits, et Robert Kyncl, le responsable business, ces changements vont s’attaquer aux abus potentiels d’un groupe important mais disparate de petites chaînes, mais ils semblent également s’attaquer aux Logan Paul et PewDiePie de la plateforme.

"Nous savons également que les mauvaises actions d’une seule mais grosse chaîne peuvent avoir un impact sur la communauté et la façon dont les annonceurs perçoivent YouTube."

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.