Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Miss Terre : la Libanaise disqualifiée à cause d'un cliché

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Disparition de Jamal Khashoggi : menaces sur la presse

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts d'Arthur Jugnot

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Art contemporain en banlieue : "Ce qui nous intéresse, c'est la mixité du public"

En savoir plus

#ActuElles

Élections de mi-mandat aux Etats-Unis : un nombre record de femmes candidates

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le casse-tête de la frontière irlandaise

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Burn-out : les absurdités du management moderne

En savoir plus

TECH 24

Femmes dans la tech : comment briser le "clic" de verre

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

La pêche, une tradition familiale au Grau-du-Roi

En savoir plus

Economie

Emirates commande 36 Airbus A380 et sauve le programme du gros porteur

© Giuseppe Cacace, AFP | Un Airbus A380 aux couleurs d'Emirates atterrit sur le tarmac de l'aéroport international de Dubaï.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 18/01/2018

La compagnie Emirates va acquérir 36 avions A380 supplémentaires, pour un montant de 16 milliards de dollars. De quoi redonner des ailes à Airbus, qui avait évoqué mi-janvier l'arrêt de la construction de cet avion géant emblématique.

Emirates, l'une des plus grandes compagnies aériennes du monde, va acquérir 36 Airbus A380 supplémentaires, pour un montant de 16 milliards de dollars.

L'accord comprend 20 commandes fermes et 16 commandes en option. Les livraisons commenceront en 2020.

Emirates est la compagnie aérienne qui possède déjà le plus grand nombre d'avions géants A380 (101 + 41 commandes fermes).

Cette commande est susceptible de redonner des ailes à Airbus et à son avion emblématique, boudé par les clients depuis deux ans. L'arrêt de sa construction avait été évoqué mi-janvier par la compagnie.

"Très honnêtement, si nous n'arrivons pas à un accord avec Emirates, il n'y aura pas d'autre choix que d'arrêter le programme", avait déclaré le directeur commercial sortant, John Leahy, lors de la présentation lundi du bilan commercial 2017 du groupe.

Le patron d'Emirates, le cheikh Ahmed ben Saïd Al-Maktoum, a de son côté estimé que "cette commande [allait] offrir de la stabilité à la ligne de production de l'A380". Selon lui, les appareils sont destinés à remplacer une partie des A380 actuellement en service dans sa flotte.

Première publication : 18/01/2018

  • QATAR

    Visite d'Emmanuel Macron au Qatar : Doha achète 12 Rafale et 50 Airbus

    En savoir plus

  • AÉRONAUTIQUE

    Airbus signe un contrat historique de 430 avions avec Indigo Partners

    En savoir plus

  • CHINE

    Décollage réussi pour le rival chinois d'Airbus et de Boeing

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)