Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

CAP AMÉRIQUES

Michelle Obama : la première First Lady afro-américaine se raconte

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Dix ans après sa mort, hommage à Youssef Chahine

En savoir plus

L’invité du jour

Simon Baker : "Le Brexit peut menacer la circulation des œuvres d’art en Europe"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Rafael Correa : "Il y a un coup d'État en Équateur"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Le TGV marocain "Al-Boraq", vitrine du savoir-faire français

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Le string n'est pas une preuve de consentement"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Brexit : "Un gouvernement divisé, un parti divisé, une nation divisée"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

La fin des sanctions contre l'Érythrée

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Mais qu'est ce que ça veut dire "mettre le bololo" ?

En savoir plus

Découvertes

Quelqu’un a enlevé les rires enregistrés de "Friends" pour prouver que Ross était en vérité un énorme psychopathe

© Capture TVBee/YouTube

Texte par Marine BENOIT

Dernière modification : 18/01/2018

Si seulement "Mindhunter" était sorti vingt ans plus tôt.

On n’aurait peut-être préféré ne rien savoir. Fermer les yeux. Et continuer à glousser, en toute naïveté, par-dessus ces rires enregistrés qui nous ont toujours agacés sauf dans "Friends". Mais voilà, la vérité a éclaté au grand jour, près de 14 ans après l’arrêt de la série, et on ne peut vous la cacher (devoir d'informer, voyez-vous) : Ross Geller était un put*** de psychopathe.

VOIR AUSSI : Le "Tu pues le chat" de Phoebe dans "Friends" a failli être un chien

On doit cette révélation au média israélien TVBee, qui a pensé à ôter les rires de l'épisode 9 de la saison 5, "Celui qui s'est fait piquer son sandwich", pour faire tomber le masque. Honnêtement, vu sous cet angle, cet homme me glace le sang.

Je vous laisse regarder maintenant la version originale, pour prendre conscience de l'ampleur de notre aveuglement.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Première publication : 18/01/2018