Accéder au contenu principal
Élément Terre

Votre smartphone est-il éthique ?

France 24

Depuis que vous avez un smartphone, combien de modèles avez-vous possédé ? Trois, cinq, dix ? En moyenne, on change de smartphone tous les deux ans, pas parce qu'il est cassé, mais souvent parce qu'un autre plus récent vient de sortir, ou parce que l'ancien devient subitement moins performant après une mise à jour.

Publicité

Ces dix dernières années, 7 milliards de smartphones ont donc été fabriqués, soit presque autant que d'habitants sur Terre. Pour concevoir un smartphone, il faut beaucoup de minerais. Quatre sont très surveillés :  le coltan, l'étain, l'or et le tungstène. On les appelle les "minerais de sang", extraits notamment en République démocratique du Congo, parfois par des enfants, dans des régions touchées par des conflits armés.

Aujourd'hui, il existe des lois, américaines et européennes, qui imposent aux entreprises de vérifier d’où viennent ces métaux. Tout cela donc pour fabriquer des téléphones qui n’ont pas vocation à durer et qui sont très peu recyclés, et mal.

Alors quelque part aux Pays-Bas, quelqu'un s'est dit qu'il fallait changer de modèle. C'est comme ça que le Fairphone, "téléphone équitable", en anglais, est né, en 2013. Un smartphone avec une bonne conscience, est-ce possible ? Son créateur a bien voulu nous répondre.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.