Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

#ActuElles

Des employées enceintes harcelées au Japon

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Projet d'accord sur le Brexit : Theresa May, une première ministre bien isolée

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

L'avenir incertain de la démocratie libérale

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

Dans le nord, sur la route de l’Art déco

En savoir plus

TECH 24

Audrey Tang, la hackeuse taïwanaise devenue ministre

En savoir plus

FOCUS

Allemagne : "Nouvelle droite", vieilles idées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Japonismes 2018", à la (re)découverte de la culture nippone

En savoir plus

REPORTERS

Reporters : "Une certaine idée de la France", la Ve République vue d’ailleurs

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Qui va nous débarasser de cette terrible Première ministre ?"

En savoir plus

Moyen-Orient

Vidéo : l'offensive des forces turques en Syrie

© Capture France 24

Vidéo par Fatma KIZILBOGA

Dernière modification : 24/01/2018

Face au déluge de feu des Turcs et de leurs alliés arabes syriens, les miliciens kurdes, considérés comme terroristes par Ankara, sont décidés à résister. Nos équipes ont pu suivre un bataillon turc.

L'offensive se poursuit dans le district d'Afrin en Syrie. L'armée turque et ses alliés arabes syriens ont lancé mardi 23 janvier plusieurs assauts dans le nord de la Syrie dans le but de briser les lignes d'une milice kurde qui a exhorté la population à prendre les armes pour repousser l'offensive.

Une équipe de France 24 a pu suivre des soldats d'un régiment de chars de l'armée turque posté à quelques kilomètres de la ligne de front. Ces hommes étaient mobilisés il y a quelques mois à la frontière irakienne, c'est désormais le front syrien qu'ils s'apprêtent à rejoindre.

Première publication : 24/01/2018

  • SYRIE - TURQUIE

    Syrie : l'armée turque affirme être entrée dans Afrin

    En savoir plus

  • SYRIE - TURQUIE

    Syrie : Afrin sous le feu de l'armée turque

    En savoir plus

  • SYRIE - TURQUIE

    La Turquie entend s'appuyer sur des rebelles syriens pour combattre les milices kurdes à Afrin

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)