Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE GROS MOT DE L'ÉCO

Cotisations sociales : la machine à redistribuer

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : Cellou Dalein Diallo chef de l'opposition est l'invité du Journal de l'Afrique

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Royaume-Uni - Brexit : Quelles issues pour Theresa May et le Royaume-Uni ?

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Yarol Poupaud

En savoir plus

#ActuElles

Des employées enceintes harcelées au Japon

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Projet d'accord sur le Brexit : Theresa May, une première ministre bien isolée

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

L'avenir incertain de la démocratie libérale

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

Dans le nord, sur la route de l’Art déco

En savoir plus

TECH 24

Audrey Tang, la hackeuse taïwanaise devenue ministre

En savoir plus

Sports

JO de Pyeongchang : les hockeyeuses nord-coréennes bien arrivées en Corée du Sud

© Song Kyung-Seok, AFP | L'arrivée des joueuses nord-coréennes au centre national d'entraînement sud-coréen de Jincheon, le 25 janvier 2018.

Dernière modification : 25/01/2018

Douze joueuses nord-coréennes de hockey sur glace sont arrivées en Corée du Sud pour former une équipe unifiée aux jeux Olympiques d'hiver. Il s'agit d'une première en près de trois décennies.

À deux semaines du début des Jeux olympiques d’hiver de Pyeongchang, les joueuses nord-coréennes de hockey sur glace sont bien arrivées, jeudi 25 janvier, en Corée du Sud. Lors de la compétition, elles vont former une équipe commune avec les sud-coréennes.

Les joueuses, vêtues de survêtements siglés "DPR Korea", nom officiel de la Corée du Nord, ont franchi la frontière par la route non loin de Kaesong, la zone industrielle opérée conjointement par les deux Corées jusqu'en 2016. Leurs nouvelles coéquipières leur ont offert des bouquets de fleurs à leur arrivée au centre de hockey sur glace de Jincheon, pour y commencer l'entraînement. "Je suis heureux que le Nord et le Sud se soient unis pour la compétition", a déclaré l'entraîneur nord-coréen Pak Chol Ho.

Les 12 Nord-Coréennes se joindront aux 23 Sud-Coréennes initialement choisies, aux termes du récent accord trouvé par les Corées et le Comité international olympique. Les hockeyeuses disputeront un match de préparation contre la Suède le 4 février à Incheon.

>> À lire : Les deux Corées conviennent "d'abaisser la tension militaire actuelle"

De nombreuses critiques en Corée du Sud

Les JO de Pyeongchang, qui s'ouvrent le 9 février, ont permis un rapprochement entre les deux pays ennemis après deux années de crispation due à l'accélération des programmes balistique et nucléaire du Nord. Mais les efforts de paix du président sud-coréen de centre-gauche Moon Jae-In sont loin de faire l'unanimité au Sud, certains l'accusant de sacrifier sur l'autel de la politique les chances d'athlètes sud-coréens. Des voix se sont élevées pour s'inquiéter que cette addition soudaine d'un nombre imposant de sportives à quelques jours de la compétition, pour laquelle le Sud s'est qualifié en tant qu'hôte plutôt qu'au mérite, ne perturbe l'alchimie de l'équipe.

De hauts responsables sud-coréens ont encore soufflé sur les braises quand ils ont expliqué que de toute façon, l'équipe féminine n'avait guère de chances de médaille.

La controverse a valu au chef de l’État sud-coréen un plongeon de sa cote de popularité, à 60 %, soit le niveau le moins enviable depuis sa prise de fonctions en mai 2017. Les enquêteurs du sondeur RealMeter imputent ce recul à l'équipe unifiée ainsi qu'au sentiment que le gouvernement a fait trop de concessions pour arracher la participation du Nord.

Depuis la division de la péninsule, les deux Corées ont concouru ensemble en 1991 seulement, les joueuses de tennis de table raflant l'or aux championnats du monde au Japon, leurs footballeurs parvenant en quarts de finale de la coupe du monde des moins de 20 ans au Portugal.

>> À lire : Pyongyang accepte de discuter avec Séoul, une première depuis 2015

Avec AFP

Première publication : 25/01/2018

  • PÉNINSULE CORÉENNE

    Corée du Sud et du Nord : une seule équipe de hockey aux JO et quelques grincements de dents

    En savoir plus

  • CORÉES

    JO d'hiver : la Corée du Sud propose une équipe de hockey féminine en commun avec le Nord

    En savoir plus

  • CORÉES

    Les deux Corées conviennent "d'abaisser la tension militaire actuelle"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)