Accéder au contenu principal

Dans le collimateur de Donald Trump, le numéro deux du FBI Andrew McCabe démissionne

L'ex-numéro 2 du FBI Andrew McCabe, le 13 juillet 2017, à Washington.
L'ex-numéro 2 du FBI Andrew McCabe, le 13 juillet 2017, à Washington. Alex Wong, Getty Images North America, AFP

Critiqué depuis plusieurs mois par Donald Trump, le numéro deux du FBI, Andrew McCabe, a démissionné lundi avec effet immédiat. Donald Trump lui reprochait notamment sa proximité avec Hillary Clinton.

PUBLICITÉ

Le numéro deux du FBI, dans le collimateur du président Donald Trump depuis plusieurs mois, a quitté ses fonctions, a confirmé, lundi 29 janvier, une source gouvernementale. Andrew McCabe, 49 ans, quitte son poste avec effet immédiat, à quelques semaines seulement de la fin de son mandat, a précisé à l'AFP cette source.

"Je peux vous dire que le président n'a joué aucun rôle dans cette décision", a réagi la porte-parole de la Maison Blanche Sarah Sanders, en réaffirmant que Donald Trump continuait d'avoir "entière confiance" dans le directeur du FBI, Christopher Wray.

>> À lire : "Mensonges", "diffamations", "conversation dérangeante"... les vérités de l'ex-patron du FBI

Nommé directeur adjoint du FBI début 2016, Andrew McCabe a fait ces derniers mois l'objet de critiques récurrentes de la part de Donald Trump et de responsables républicains, qui l'accusent d'être proche des démocrates. Le président a notamment reproché à l'épouse d’Andrew McCabe d'avoir des liens avec Hillary Clinton, son ancienne rivale à l'élection présidentielle.

Le président a par ailleurs accusé Andrew McCabe d'être un ami de l'ex-patron du FBI James Comey, qu'il a limogé en raison de l'enquête sur l'ingérence russe. Donald Trump avait en outre publiquement reproché à son ministre de la Justice, Jeff Sessions, de ne pas avoir limogé le numéro deux du FBI à l'époque où celui-ci était directeur par intérim.

Avec AFP

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.