Accéder au contenu principal

Dopage : la Russie est exclue des Jeux paralympiques de Pyeonchang

La délégation russe lors de la cérémonie de clôture des Jeux paralympiques de Sochi en mars 2014.
La délégation russe lors de la cérémonie de clôture des Jeux paralympiques de Sochi en mars 2014. Kirill Kudryavtsev, AFP

La Russie a été exclue des Jeux paralympiques de Pyeongchang en raison du vaste scandale de dopage dans le pays, a indiqué le Comité international paralympique. Certains de ses athlètes pourront toutefois concourir sous bannière neutre.

PUBLICITÉ

Nouveau coup dur pour le sport russe. Le pays vient d'être exclu des Jeux paralympiques de Pyeongchang 2018, en raison du vaste scandale de dopage dans le pays, a indiqué lundi 29 janvier le Comité international paralympique (CIP) dans un communiqué publié à Bonn en Allemagne.

Avant les sportifs paralympiques russes, déjà exclus des Jeux de Rio en 2016, les athlètes olympiques du pays ont été été interdits de participation aux JO de Pyeongchang sur décision du Comité international olympique en décembre 2017.

>> À lire sur France 24 : "Corée du Sud et du Nord défileront ensemble aux JO de Pyeongchang"

Constatant cependant des "progrès" en Russie dans la lutte contre le dopage des athlètes paralympiques, le CIP permettra à des sportifs triés sur le volet de participer aux épreuves de ski alpin, de biathlon, de ski de fond, de snowboard et de curling en fauteuil roulant. Ils défileront cependant derrière le drapeau olympique et non celui de leur pays.

Mais ces progrès sont insuffisants, selon l'organisation internationale, qui a jugé ne pas pouvoir lever la suspension de participation aux jeux de la Russie, tant que l'Agence antidopage russe ne serait pas homologuée par l'AMA et tant qu'il n'y aurait pas "de réponse officielle répondant de manière précise et adéquate aux conclusions du professeur McLaren".

Le Comité rappelle que son homologue russe avait mis en place un "système de dépistage robuste", supervisé par l'Agence mondiale antidopage (AMA) ou encore ouvert une ligne téléphonique pour permettre la dénonciation des faits de dopage.

Avec AFP

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.