Accéder au contenu principal

Une fusée de SpaceX destinée à couler a réussi un amerrissage complètement imprévu

Une fusée Falcon 9.
Une fusée Falcon 9. NASA 382199/Getty Images

Bien décidée à faire durer son existence, une partie de la fusée Falcon 9 de SpaceX s'est tranquillement posée à la surface de l'océan Atlantique.

Publicité

Avant le très attendu lancement de la Falcon Heavy, prévu pour le 6 février prochain, SpaceX continue de faire décoller les autres machines de son écurie, avec parfois quelques imprévus...

VOIR AUSSI : SpaceX a fait décoller Zuma, le mystérieux projet du gouvernement américain

Mercredi 31 janvier, un Falcon 9 a décollé avec à son bord GovSat-1, un satellite de communications militaires de quatre tonnes, fruit du partenariat entre le gouvernement du Luxembourg et l'opérateur luxembourgeois SES. La fusée, elle, était constituée d'un premier étage déjà utilisé sur un autre Falcon 9 en mai 2017. Et si le décollage s'est très bien déroulé – comme on peut le voir sur la vidéo ci-dessous –, l'atterrissage lui, a connu un léger imprévu : il devait se désagréger mais a choisi de rester flotter tranquillement sur l'océan Atlantique.

"Cette fusée était supposée résister à une forte rétro-poussée lors de son amerrissage pour que le drone ship ne soit pas endommagé, mais étonnamment, elle a survécu. Nous allons essayer de la ramener vers la rive", explique Elon Musk, le patron de SpaceX, dans un tweet accompagné d'une photo de la fusée, flottant à la surface de l'eau.

SpaceX n'a pas expliqué pourquoi les vestiges de cette Falcon 9 ne devaient pas être recyclés, mais comme l'explique The Verge, la raison pourrait tout simplement être l'obsolescence de ses pièces. Néanmoins, ce petit amerrissage imprévu ne devrait pas miner le moral d'Elon Musk bien longtemps puisqu'il vient d'annoncer via son compte Twitter que ses lance-flammes étaient désormais en rupture de stock. En voilà une bonne nouvelle. 

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.