Accéder au contenu principal

Alerte innovation débile : Pepsi va créer des "chips pour femmes"

Ullstein Bild/Getty Images

Les femmes vont enfin pouvoir manger des chips comme les hommes. Ouf. Sauvées.

Publicité

C'est la fausse bonne idée du jour : PepsiCo, célèbre multinationale responsable entre autres des marques Lay's, Doritos ou Benenuts, va lancer des chips... pour femmes. Oui, oui, vous avez bien lu. Un peu comme si la gente féminine était incapable de déguster les biscuits apéritifs actuellement présents sur le marché. 

VOIR AUSSI : Le Canada transforme son hymne national pour qu'il soit de genre neutre

Après le badbuzz mémorable de sa pub avec Kendall Jenner, en avril 2017, PepsiCo semble vouloir continuer sur sa lancée. Dans une interview accordée au site Freakonomist, la directrice générale du groupe, Indra Nooyi, a annoncé travailler sur des chips destinées à la gente féminine.

"Les jeunes garçons mangent des chips, se lèchent les doigts avec allégresse, et quand ils atteignent la fin du paquet, versent les dernières miettes directement dans leurs bouches parce qu'ils ne veulent pas perdre ce bon goût. Les femmes aimeraient faire la même chose, mais elles ne le font pas. Elles n'aiment pas mâcher trop fort en public. Et elles ne lèchent pas leurs doigts ou vident les miettes dans leurs bouches", explique la PDG, dans un discours un tantinet sexiste. 

Non contente de sa tirade déjà complètement absurde, Indra Nooyi raconte que "le paquet de chips pour femme croustillera moins, aura une odeur moins forte, et un packaging apte à être glissé dans un sac à main". Su-per. 

Une "innovation" parfaite pour perpétuer les stéréotypes et les diktats de genre que l'on souhaiterait obsolètes. À la façon du dentifrice pour hommes lancé par Signal en 2014, ou des stylos Bic pour femmes, les futures chips de PepsiCo représentent une belle abérration, qui ne nous epêchera pas de continuer à manger nos chips comme on le souhaite. 

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.