Accéder au contenu principal

La capitale du Burkina Faso Ouagadougou ciblée par plusieurs attaques terroristes

Un panache de fumée s'élève du centre-ville de Ouagadougou, le 2 mars 2018.
Un panache de fumée s'élève du centre-ville de Ouagadougou, le 2 mars 2018. Ahmed Ouoba, AFP

Deux attaques ont eu lieu vendredi dès la fin de matinée à Ouagadougou. L'ambassade de France, l'Institut français et l'état-major général des armées ont été visés.

PUBLICITÉ
  • Plusieurs assaillants armés ont attaqué l'ambassade de France et l'Institut français de Ouagadougou, au Burkina Faso, vendredi 2 mars, en fin de matinée. Ils ont été repoussés et la situation est "sous contrôle" dans ces lieux, selon le ministère français des Affaires étrangères.
  • Une seconde attaque a démarré peu de temps après contre l'état-major des armées, près de l'ambassade de France.
  • Selon les sources officielles, au moins huit assaillants ont été tués.
  • Au moins sept membres des forces de sécurité burkinabé ont été tués, selon le ministre burkinabè de la Communication. Aucun ressortissant français n'est mort.
  • Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour "tentative d'assassinat terroriste".

 

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.