Accéder au contenu principal
BURKINA FASO

La capitale du Burkina Faso Ouagadougou ciblée par plusieurs attaques terroristes

Un panache de fumée s'élève du centre-ville de Ouagadougou, le 2 mars 2018.
Un panache de fumée s'élève du centre-ville de Ouagadougou, le 2 mars 2018. Ahmed Ouoba, AFP
2 mn

Deux attaques ont eu lieu vendredi dès la fin de matinée à Ouagadougou. L'ambassade de France, l'Institut français et l'état-major général des armées ont été visés.

Publicité
  • Plusieurs assaillants armés ont attaqué l'ambassade de France et l'Institut français de Ouagadougou, au Burkina Faso, vendredi 2 mars, en fin de matinée. Ils ont été repoussés et la situation est "sous contrôle" dans ces lieux, selon le ministère français des Affaires étrangères.
  • Une seconde attaque a démarré peu de temps après contre l'état-major des armées, près de l'ambassade de France.
  • Selon les sources officielles, au moins huit assaillants ont été tués.
  • Au moins sept membres des forces de sécurité burkinabé ont été tués, selon le ministre burkinabè de la Communication. Aucun ressortissant français n'est mort.
  • Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour "tentative d'assassinat terroriste".

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.