Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Brexit : vers un vote de censure contre Theresa May ?

En savoir plus

POLITIQUE

Mouvement des gilets jaunes : L'exécutif en pleine tempête

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Michelle Obama : la première First Lady afro-américaine se raconte

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Dix ans après sa mort, hommage à Youssef Chahine

En savoir plus

L’invité du jour

Simon Baker : "Le Brexit peut menacer la circulation des œuvres d’art en Europe"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Rafael Correa : "Il y a un coup d'État en Équateur"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Le TGV marocain "Al-Boraq", vitrine du savoir-faire français

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Le string n'est pas une preuve de consentement"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Brexit : "Un gouvernement divisé, un parti divisé, une nation divisée"

En savoir plus

Découvertes

Google Vols peut prédire les retards de nos avions avant que les compagnies nous préviennent

© Horacio Villalobos - Corbis via Getty Images

Texte par Louise WESSBECHER

Dernière modification : 02/02/2018

Les nouveaux algorithmes de machine learning du comparateur de vols de Google sont désormais capables d'anticiper les retards des avions avant que les compagnies aériennes n’en informent les voyageurs.

Voilà qui pourrait être bien pratique pour nos prochaines vacances.

VOIR AUSSI : Il pourrait y avoir des avions autonomes dès 2025, mais personne ne voudra monter dedans

Google a annoncé avoir doté son application Vols d’un outil de prédiction des retards. Dans un post de blog du 31 janvier, le moteur de recherche explique qu’il pourra désormais prévenir ses utilisateurs en cas de changement d’horaire impromptu : "En utilisant les données de l’historique des vols, nos algorithmes de maching learning peuvent prédire certains retards même lorsque l’information n’est pas encore disponible auprès des compagnies aériennes."

Pour vérifier si notre vol risque d’être retardé, il suffit de faire une recherche avec le numéro de vol, ou simplement la compagnie et l'itinéraire. Google Vols assure que l’appli ne signalera ces retards que si elle est sûre de sa prédiction à au moins 80 %. Et pour se dédouaner en cas de problème, le post de blog conseille tout de même "d’arriver à l’aéroport avec suffisamment de temps d’avance".

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Première publication : 02/02/2018