Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

L'IVG en Allemagne, un parcours de combattante

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Michael Barenboim recherche "le dialogue des œuvres les unes avec les autres"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"Nous avons essayé de comprendre s'il existe une identité européenne"

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

France : un hommage national aux harkis le 25 septembre

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Quelles solutions pour la crise financière de l'UNRWA ?

En savoir plus

L’invité du jour

Mamane : "Nous les humoristes, nous sommes les médecins de la société"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Karin Kneissl : "L'UE perd son temps avec les sanctions contre la Pologne et la Hongrie"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Réforme du droit d'auteur : et maintenant ?

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Ariane, succès européen, défi américain"

En savoir plus

Moyen-Orient

Israël : Benjamin Netanyahou entendu par la police dans deux enquêtes

© Gali Tibbon, AFP | Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou le 25 février 2018, à Jérusalem.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 02/03/2018

L'étau se resserre autour du Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou. Des policiers se sont rendus, vendredi, à son domicile, à Jérusalem, dans le cadre des enquêtes menées pour corruption présumée, selon les médias.

Les policiers israéliens se sont rendus, vendredi 2 mars, à la résidence du Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, à Jérusalem, dans le but de l'entendre dans deux affaires de corruption présumée, rapportent les médias.

Les policiers entendent interroger séparément le Premier ministre et sa femme,  Sara Netanyahou, pour savoir s'ils ont cherché à s'attirer les grâces de Shaul Elovitch, principal actionnaire de Bezeq, le plus important groupe de télécommunications israélien, ont-ils précisé.

Faveurs gouvernementales

La police soupçonne le couple d'avoir chercher à obtenir une couverture médiatique en leur faveur de la part de Walla, le site d'information propriété de Shaul Elovitch, en contrepartie de faveurs gouvernementales qui pourraient avoir rapporté des centaines de millions de dollars à Bezeq.

>> À lire : Face au scandale de corruption en Israël, Netanyahou exclut de démissionner

Le Premier ministre israélien devrait par ailleurs être entendu dans une autre affaire, portant sur des soupçons de corruption présumée autour de la vente par l'Allemagne à Israël de trois sous-marins de guerre du géant industriel ThyssenKrupp, toujours selon les médias.

La police israélienne a indiqué mardi 13 février avoir recommandé à la justice d'inculper Benjamin Netanyahou pour corruption, fraude et abus de confiance. À la télévision, ce dernier a clamé son innocence.

Avec AFP

Première publication : 02/03/2018

  • ISRAËL

    Israël : autour de Benjamin Netanyahou, la coalition fait bloc… pour l’instant

    En savoir plus

  • ISRAËL

    La police israélienne recommande l'inculpation de Netanyahou pour corruption

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)