Accéder au contenu principal
Actuelles

Excision : des jeunes Sénégalaises se mobilisent

Capture d'écran France 24

C'est un rituel destiné à ôter tout plaisir aux femmes, à assurer leur chasteté, en coupant ou cousant une partie de leur sexe - clitoris, petites ou grandes lèvres. Les mutilations génitales touchent encore près de 200 millions de femmes dans le monde. Chaque année 3 millions de nouvelles jeunes filles risquent d’être victimes de cette pratique barbare, notamment en Afrique.

PUBLICITÉ

Mais certains pays réussissent peu à peu à faire reculer les mutilations génitales, comme le Sénégal, grâce au travail de terrain d’associations.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.