Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Crise politique en Algérie : l'étau se resserre autour du président de l'Assemblée

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La colère de Jean-Luc Mélenchon face aux perquisitions divise sur la toile

En savoir plus

LE DÉBAT

Brexit/UE : la peur du vide ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Avec "Forte", Salim Saab rend hommage aux femmes artistes du monde arabe

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Festival Lumière de Lyon : Jane Fonda à l’honneur

En savoir plus

FOCUS

La frontière irlandaise, pierre d'achoppement du Brexit

En savoir plus

FACE À FACE

Macron - Mélenchon : l'art de la dramatisation

En savoir plus

L’invité du jour

Valentine Colasante : "Danseuse étoile, c’est une forme de liberté"

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Marché des satellites : la concurrence des géants du numérique

En savoir plus

Amériques

États-Unis : le Congrès adopte enfin l'accord budgétaire, la fin du "shutdown" est proche

© Mark Wilson, Getty Images, AFP | Le Capitole, à Washington, aux premières heures du 9 février 2018.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 09/02/2018

Après le Sénat dans la nuit, la Chambre des représentants a approuvé vendredi matin l'accord sur le budget fédéral américain. Cet accord ouvre la voie à la fin du "shutdown", cette fermeture temporaire des administrations.

Les États-Unis sortent enfin de l'impasse budgétaire. La Chambre des représentants a approuvé vendredi 9 février un accord sur les budgets fédéraux 2018 et 2019. Dans la nuit, le Sénat avait fait de même sans toutefois parvenir à voter avant minuit, provoquant le "shutdown" des administrations américaines.

Le Sénat a par la suite voté le compromis budgétaire (71 voix pour, 28 contre), imité ensuite par la Chambre des représentants (240 pour, 186 contre).

Après cette approbation par le Congrès, le texte va être désormais remis au président Donald Trump pour signature. Une foi la loi promulguée, cela se traduira par la fin du "shutdown".

Les parlementaires avaient initialement jusqu'au jeudi 8 février minuit pour adopter l'accord sur le financement du gouvernement fédéral trouvé dans la semaine par les chefs de file républicains et démocrates et soutenu par le président Donald Trump.

Mais l'obstruction du sénateur républicain Rand Paul, hostile à un accroissement des déficits publics, a retardé les travaux au Sénat, qui a fini par ajourner sa séance avant l'échéance.

La date butoir du 8 février à minuit avait été fixée par la mesure de financement temporaire votée le 23 janvier après trois jours d'un précédent "shutdown".

Avec Reuters

Première publication : 09/02/2018

  • ÉTATS-UNIS

    Un conseiller de Trump démissionne après des accusations de violences conjugales

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Ingérence russe : après le mémo républicain, bientôt le mémo démocrate ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)