Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INFO ÉCO

Le TGV marocain "Al-Boraq", vitrine du savoir-faire français

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Le string n'est pas une preuve de consentement"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Brexit: "un gouvernement divisé, un parti divisé, une nation divisée"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

La fin des sanctions contre l'Erythrée

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Mais qu'est ce que ça veut dire "mettre le bololo" ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Brexit : divorce à l'amiable avec Bruxelles ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"8, avenue Lénine" : le parcours du combattant d'une femme rom en France

En savoir plus

FOCUS

La minorité arménienne de Syrie se reconstruit à Erevan

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Un juge à la Cour suprême incite les Américains à s'investir dans la vie publique

En savoir plus

EUROPE

Irlande : Mary Lou McDonald succède à son mentor Gerry Adams à la tête du Sinn Féin

© Paul Faith, AFP | Mary Lou McDonald arrive au Parlement à Belfast, le 24 janvier 2018.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 10/02/2018

Mary Lou McDonald est devenue samedi la première femme à la tête du Sinn Féin, le parti nationaliste irlandais. Plébiscitée par son prédécesseur Gerry Adams, elle veut travailler à une réunification irlandaise.

La députée irlandaise Mary Lou McDonald, 48 ans, est devenue officiellement samedi 10 février, lors d'un congrès spécial du parti, la première femme à la tête du Sinn Féin. Elle succède à Gerry Adams, chef historique du parti nationaliste, dont elle était la dauphine.

"J'ai grandi en regardant Gerry Adams à la télé", a confié la présidente élue, lors de son premier discours en janvier, affirmant qu'elle ne pensait pas "le connaître un jour, travailler avec lui, l'avoir comme ami" et finalement devenir "son chef".

Femme politique des beaux quartiers

"Je ne peux pas rentrer dans les chaussures de Gerry Adams, mais la bonne nouvelle, c'est que j'ai apporté les miennes", a déclaré cette femme politique au regard déterminé.

Contrairement à son mentor, issu des quartiers populaires de Belfast, Mary Lou McDonald vient d'un quartier huppé de Dublin. Elle a fréquenté une école privée catholique, puis étudié la littérature anglaise, l'intégration européenne et la gestion des ressources humaines.

Après un bref passage dans les rangs du Fianna Fáil, parti républicain rival du Sinn Féin, elle rejoint ce dernier et devient la première députée européenne du parti en 2004. Elle occupe depuis 2011 un siège au Parlement irlandais.

Héritière incontestée

Mise en avant par Gerry Adams depuis plusieurs années, Mary Lou McDonald faisait figure de dauphine désignée. Les autres poids lourds ont vite annoncé qu'ils ne brigueraient pas la présidence du parti ou l'ont immédiatement ralliée.

C'est le cas de Fiachra McGuinness, fils de Martin McGuinness. Ce dernier, l'ancien commandant de l'IRA (Armée républicaine irlandaise), a été vice-premier ministre de 2007 à 2017.

Ami de Mary Lou McDonald, Fiachra McGuiness a expliqué dans une vidéo sur Twitter que son père avait travaillé avec elle et "admirait beaucoup ses idées, son dévouement et son implication".

L'ombre de l'IRA

L'ombre de l'IRA plane toujours sur le parti. Mary Lou McDonald est accusée de suivre la ligne traditionnelle du parti, historiquement tolérant envers les actions de l'IRA.

Unionistes à Belfast et opposants à Dublin lui ont ainsi reproché un manque de fermeté envers un élu du Sinn Féin accusé d'avoir posté une vidéo qui faisait référence à un massacre d'ouvriers protestants par le groupe armé.

La réunification irlandaise reste l'objectif historique du parti. Mary Lou McDonald veut aussi amener le Sinn Féin en position de gouverner, après des décennies de progression dans les scrutins. Une position que certains élus et analystes jugeaient impossible à atteindre avec Gerry Adams aux commandes.

Avec AFP

Première publication : 10/02/2018

  • IRLANDE

    Gerry Adams, figure du nationalisme irlandais, quittera la présidence du Sinn Féin en 2018

    En savoir plus

  • IRLANDE DU NORD

    Irlande du Nord : décès de Martin McGuinness, figure du Sinn Fein

    En savoir plus

  • IRLANDE DU NORD

    Élections en Irlande du Nord : les unionistes talonnés par les nationalistes du Sinn Fein

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)