Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Congo-Brazaville : Un opposant menacé de mort en France.

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Arthur Mitchell : la mort d'une étoile

En savoir plus

LE DÉBAT

Migrants : L'Europe sans solution ?

En savoir plus

POLITIQUE

Audition d'Alexandra Benalla : Une situation embarassante pour E. Macron ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Alexandra Lamy : "Je suis très fière d'être une actrice populaire"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Cour Suprême : tempête autour de Brett Kavanaugh

En savoir plus

Pas 2 Quartier

Bourgogne : cinéaste d'une cité désertée

En savoir plus

FOCUS

Autriche : restriction de l'immigration et obstacles à l'intégration

En savoir plus

L’invité du jour

Claude Pinault : "Tétraplégique, un médecin m’a donné une graine d’espoir"

En savoir plus

Découvertes

Renault se lance dans le game de l'e-sport en s’associant à Team Vitality

© Renault

Texte par Benjamin BRUEL

Dernière modification : 12/02/2018

Le constructeur automobile Renault a annoncé lundi son partenariat avec Team Vitality, l'un des leaders de l'e-sport européen, pour la création d'une nouvelle structure dédiée aux jeux de sports automobiles.

Team Vitality n’en finit plus de croître. Le mardi 6 février, l’équipe annonçait une levée de fonds de 2,5 millions d’euros pour accélérer son développement. Désormais adossée à plusieurs grands fonds d’investissement, Vitality veut "participer à toutes les plus grandes ligues e-sports professionnelles", comme l’affirmait il y a quelques jours Nicolas Maurer, PDG de Team Vitality.

VOIR AUSSI : On a rencontré l'équipe de France d'"Overwatch", prête à mouiller le maillot pour gagner la coupe du monde

L’annonce de ce lundi 12 février devrait sans aucun doute permettre à Vitality – qui domine actuellement les LCS EU, l’élite de "League of Legends" – de passer à la vitesse supérieure dans le monde des jeux de sports automobiles.

En effet, le groupe Renault a annoncé en exclusivité à Mashable FR son association avec Team Vitality pour créer l’équipe Renault Sport Team Vitality. Cette nouvelle structure sera dédiée aux jeux de sports automobiles et participera dès cette année à la Rocket League Championship Series, dont les qualifications européennes démarreront le 18 février prochain.

L’équipe Renault Sport Team Vitality sera composée de 3 joueurs : Paschy90 (Philip Paschmeyer, Allemand), FreaKii (Sandro Holzwarth, Allemand), et Fairy Peak! (Victor Locquet, Français), qui roulaient tous les trois sous les couleurs de Guess Who depuis le mois de janvier. Guess Who était elle-même une déclinaison de l’équipe Mock-it.

Renault se lance dans l’e-sport, un marché en devenir

Pour Renault, c’est enfin l’occasion de se lancer dans le monde de l’e-sport, un marché mondial qui atteint des sommes colossales, avoisinant les 700 millions de dollars en 2017, selon une estimation du site Statista.

Nous avons préféré monter un partenariat avec une équipe de qualité, et non pas un sponsoring

"Nous avons hésité à lancer notre propre équipe e-sport, mais nous avons préféré monter un partenariat avec une équipe de qualité, et non pas un sponsoring", affirme Bastien Schupp, VP Marque et Marketing Communication du groupe, à Mashable FR. L'entreprise devient toutefois un fournisseur officiel de Team Vitality et son insigne sera présente sur les maillots de l'équipe, comme le laissait penser cette photo postée par Gotaga sur Instagram.

Bastien Schupp explique que le groupe Renault est dans une "démarche de découverte" du monde de l’e-sport. "Nous allons leur apporter de la visibilité et un savoir-faire en terme de communication, ainsi que des infrastructures propres au monde de l’automobile", affirme-t-il. De son côté, Team Vitality s’occupera de l’accompagnement et du soutien des joueurs au sein de cette nouvelle formation. "Vitality a beaucoup à apprendre de Renault Sport Racing sur les méthodologies d'entraînement de la Formule 1 qui sont proches de celles de l'e-sport : tracking, physiothérapie, entraînement physique et coaching mental", note Fabien Devide, fondateur de Team Vitality, dans un communiqué de presse.

Renault annonce également "être en discussion" pour une participation au championnat Formula 1 eSports Series, lancé en 2017. Dans ce cadre, Renault Sport Racing ouvrira les portes de son usine de Formule 1 à Enstone, en Angleterre, pour permettre aux joueurs de s’entraîner et d’échanger avec les pilotes et techniciens.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Première publication : 12/02/2018