Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Elections locales en Côte d'Ivoire : bras de fer entre le PDCI et le RHDP

En savoir plus

LE DÉBAT

Inondations en France : plusieurs morts dans l'Aude

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Le vélo de retour à Cuba et les entrepreneurs burundais en province qui innovent

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Mo'Kalamity, ambassadrice capverdienne d'un reggae conquérant

En savoir plus

FOCUS

En Californie, une croisade anti-avortement après une décision de la Cour suprème

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Adlène Méddi : "1994, une année de basculement en Algérie"

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Égypte : nouveau procès pour Ahmed Douma, icône de la révolution

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

L'enjeu sécuritaire des législatives en Afghanistan

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Luis Aguiriano : "Je ne pense pas que Manuel Valls sera maire de Barcelone"

En savoir plus

Découvertes

Les robots ont eu droit à leurs propres JO d’hiver en Corée du Sud, même s’ils sont adorablement nuls en ski

Texte par Marine BENOIT

Dernière modification : 13/02/2018

Définitivement, un petit robot en combinaison de ski pour enfant est l’une des choses les plus délicieuses qu’il nous ait été donnée de voir dans le monde du sport.

On ne pouvait pas en attendre moins de la Corée du Sud, pays des nouvelles technologies. Alors que se tiennent actuellement à Pyeongchang les Jeux olympiques d’hiver – où s’activent nombre de robots d’accueil, nettoyeurs ou d’autres types d’assistance –, se sont déroulés à Hoengseong, à une heure de route du parc, un événement qu’on ne vous aurait fait manquer pour rien au monde, relayé par The Verge : les Jeux olympiques des robots.

VOIR AUSSI : Les robots de Boston Dynamics ne sont pas méga au point, et ça nous donne envie de les prendre dans nos bras

Intitulée "Edge of Robot : Ski Robot Challenge", la compétition a vu s’affronter huit universités spécialisées en robotiques, des instituts de recherche et des entreprises privées. Chacun de leurs robots, qui se devaient obligatoirement d’être humanoïde, de mesurer moins de 75 centimètres et de présenter des articulations aux "jambes", a tenté de descendre en ski alpin une piste de 80 mètres, le tout dans des conditions climatiques extrêmes pour des engins électroniques (la température passe régulièrement sous la barre des zéro dans cette région montagneuse du pays). 

Sans surprise, les petits droïdes ont plutôt battu des records de catastrophe. Mais le spectacle était si mignon à voir qu’on aurait presque eu envie qu'aucun d'entre eux n'arrive à finir le slalom.

Un grand bravo à Taekwon V (en combinaison bleue), Skiro, Tibo, Diana ou encore à Rudolph, qui ont concurru avec détermination et ont su en plus conquérir notre cœur.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Première publication : 13/02/2018