Accéder au contenu principal
ÉTATS-UNIS

États-Unis : plusieurs blessés dans une fusillade près du siège de la NSA

Le siège de la NSA, l'agence américaine de renseignement, est situé à Fort Meade, dans le Maryland.
Le siège de la NSA, l'agence américaine de renseignement, est situé à Fort Meade, dans le Maryland. Archives AFP
2 mn

Au moins trois personnes ont été blessées mercredi dans l’État du Maryland, sur la côte Est américaine, au cours d’une fusillade qui a éclaté près du siège de l'agence américaine de renseignement NSA. Trois personnes ont été arrêtées.

Publicité

Une enquête a été ouverte et confiée au FBI mercredi 14 février après qu’une fusillade survenue près du siège de l'agence de renseignement NSA, à Fort Meade, dans le Maryland (est), a fait au moins trois blessés, dont un officier de police de la NSA, rapportent les médias locaux.

L'attaque ne semble pas être "liée au terrorisme", a expliqué mercredi soir Gordon Johnson, un agent du FBI chargé de l'affaire. Il a également confirmé que les trois hommes à l'intérieur de la voiture avaient été arrêtés. L'un d'entre eux a été hospitalisé, tout comme un agent de police de la NSA et un civil.

Selon un communiqué de la NSA, une voiture a tenté de pénétrer sur le site sécurisé de la NSA mercredi matin peu avant 7 heures, heure locale. "Des coups de feu ont été tirés", ajoute l'agence de sécurité nationale, qui explique également : "Plusieurs personnes ont été transportées à l'hôpital, mais les premiers éléments de l'enquête n'indiquent pas pour l'instant que ces blessures sont dues à des coups de feu".

L'identité du ou des tireurs des coups de feu et la nature des blessures n'ont pas encore été clairement établies.

La police a indiqué que les axes routiers situés à proximité de Fort Meade avaient été fermés. Situé à une demi-heure de route de Washington, le complexe militaire de Fort Meade est l'un des endroits les plus sécurisés du pays.

"Le président a été informé de la fusillade à Fort Meade. Nos pensées et nos prières accompagnent toutes les personnes qui ont été touchées", a déclaré la Maison Blanche dans un communiqué.

Avec AFP et Reuters

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.