Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE GROS MOT DE L'ÉCO

Cotisations sociales : la machine à redistribuer

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : Cellou Dalein Diallo chef de l'opposition est l'invité du Journal de l'Afrique

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Royaume-Uni - Brexit : Quelles issues pour Theresa May et le Royaume-Uni ?

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Yarol Poupaud

En savoir plus

#ActuElles

Des employées enceintes harcelées au Japon

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Projet d'accord sur le Brexit : Theresa May, une première ministre bien isolée

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

L'avenir incertain de la démocratie libérale

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

Dans le nord, sur la route de l’Art déco

En savoir plus

TECH 24

Audrey Tang, la hackeuse taïwanaise devenue ministre

En savoir plus

Découvertes

Sournoiserie ultime : un serpent s'est glissé dans le sac à dos Gryffondor d'une jeune Australienne

© Snake Catchers Brisbane, Ipswich, Logan & Gold Coast

Texte par Ana BENABS

Dernière modification : 14/02/2018

C'est bon Malefoy, on t'a reconnu, tu peux sortir de là.

En voulant attraper son déjeuner dans son sac à dos estampillé Gryffondor, une écolière australienne s'est retrouvée nez à nez mardi 13 février avec un serpent noir à collier rouge, bien planqué dans la petite poche. Les naïf penseront à une coïncidence, mais on est certains qu'un Serpentard est derrière le coup. Après tout, tout est possible avec un peu de polynectar. 

VOIR AUSSI : Un corgi a été aperçu en pleine nuit en train de faire secrètement du poney

"Les serpents noirs à collier rouge aiment se cacher dans des endroits sombres, donc ce sac était parfait pour qu'il se sente protégé", a expliqué au journal Sydney Morning Herald Lana Field, l'attrapeuse de serpent appelée à la rescousse. "Ils ne mordent presque jamais les humains, et ce sont les plus gentils serpents venimeux que nous côtoyons". Rien de bien grave, donc. Si, et seulement si il s'agit bel et bien d'un animal inoffensif, et non d'un élève de la maison Serpentard. 

Est-ce que l'écolière a parlé fourchelangue pour attirer le serpent ? Est-ce que l'enfant est réellement une moldue ? Est-ce que le choixpeau lui indiquerait Gryffondor, ou bien Serpentard lors de sa rentrée à Poudlard ? Tant de questions, pour si peu de réponses. Une chose est sûre, la petite fille – dont on ne connaît pas le nom – devrait tenter de lancer quelques "Revelio" dans sa chambre ce soir. Juste pour voir. 

– Retrouvez aussi l'article de Mashable.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Première publication : 14/02/2018