Accéder au contenu principal

À 36 ans, Roger Federer devient le plus vieux numéro un mondial de l'histoire du tennis

Le Suisse Roger Federer, après sa victoire en quarts de finale au tournoi de Rotterdam, le 16 février 2018, qui lui a permis de récupérer son titre de numéro un mondial.
Le Suisse Roger Federer, après sa victoire en quarts de finale au tournoi de Rotterdam, le 16 février 2018, qui lui a permis de récupérer son titre de numéro un mondial. John Thys, AFP

Le Suisse Roger Federer est devenu le numéro un mondial le plus âgé de l'histoire du tennis à 36 ans et 6 mois. Il a récupéré son titre vendredi en remportant les quarts de finale du tournoi de Rotterdam.

PUBLICITÉ

À 36 ans et 6 mois, Roger Federer est devenu le joueur de tennis le plus âgé à être couronné numéro un mondial, vendredi 16 février à Rotterdam (Pays-Bas).

Le Suisse n'a eu qu'à se hisser en demi-finales du tournoi de Rotterdam pour dépasser le record à d'Andre Agassi : l'Américain avait atteint le sommet de l'ATP en 2003, à l'âge de 33 ans.

Face à la star locale, le Néerlandais Robin Haase, 42e mondial, Federer a sans doute joué le quart de finale le plus stressant de sa carrière, le visage fermé. Mais, au terme de trois sets et un peu plus d'une heure de jeu (4-6, 6-1, 6-1), il s'est envolé une nouvelle fois dans la dimension exceptionnelle des records.

Tout comme le 28 janvier à Melbourne, où il a porté à vingt le record de trophées du Grand Chelem, il s'est laissé aller à beaucoup d'émotions. Après avoir salué son adversaire puis le public, il est allé s'asseoir sur sa chaise et a mis sa tête entre ses mains pour pleurer. "Être numéro un mondial, c'est l'aboutissement suprême dans notre sport. C'est fou. C'est un rêve devenu réalité", a confié le joueur.

Avec AFP

 

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.