Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Invasion de sargasse au Mexique : désastre ou chance à saisir?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jacques Audiard : "Depuis longtemps, j'avais envie de tourner avec des Américains"

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Voyage inoubliable sur le train du désert en Mauritanie et 300 kilomètres pour les plages de Tunisie

En savoir plus

L’invité du jour

Ghislaine Dehaene : "Il faut parler au bébé pour lui permettre de façonner son esprit"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Population mondiale : le vieillissement s’accélère

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Gérard Collomb, chronique d'un départ annoncé"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"La catastrophe humanitaire évitée à Idleb?"

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

Libre échange, quand les barrières tombent

En savoir plus

FOCUS

La mémoire de la guerre civile divise toujours les Espagnols

En savoir plus

JO-2018: Pas de Français en finale du slopestyle

© AFP | Le Français Benoit Buratti en qualifications de l'épreuve de slopestyle des Jeux olympiques de Pyeongchang, le 18 février 2018

PYEONGCHANG (CORÉE DU SUD) (AFP) - 

Les Français Antoine Adelisse et Benoît Buratti ont été éliminés dimanche dès les qualifications de l'épreuve de ski slopestyle des Jeux Olympiques de Pyeongchang.

Au terme de qualifications extrêmement relevées, Buratti s'est classé 21e avec un meilleur run qui lui a valu un score de 67 points.

Les qualifications ont été dominées par le Suédois Oscar Werter avec 95,40 points. Il a devancé le Suisse Andri Ragettli (95,00) et le Canadien Alex Beaulieu-Marchand (94,20). Le Suédois Henrik Harlaut, qui était l'un des favoris, a lui été éliminé (17e avec 75,80 points).

"Le niveau est impressionnant mais pas plus que d'habitude. C'est le niveau olympique. Pour moi, c'est une bonne expérience et maintenant j'ai envie d'arriver dans quatre ans, prêt à faire une médaille", a déclaré Buratti.

Adelisse, qui ambitionnait au moins de rentrer en finale, est lui tombé lors de ses deux tentatives - lourdement pour la deuxième - et s'est classé dernier des 30 participants (17,60 points).

"Je l'accepte à 100%. J'ai fait des erreurs techniques. Je suis très déçu mais c'est le sport, je l'accepte", a déclaré Adelisse, qui a évoqué "une erreur de concentration" sur sa première tentative.

"Je me fais mal au genou au milieu du deuxième run, avant d'arriver sur le saut et je suis incapable de faire ce qu'il faut pour arriver en bas. Je suis sur une jambe sur ce saut", a-t-il ajouté avant de partir passer des examens médicaux.

© 2018 AFP