Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

L'IVG en Allemagne, un parcours de combattante

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Michael Barenboim recherche "le dialogue des œuvres les unes avec les autres"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"Nous avons essayé de comprendre s'il existe une identité européenne"

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

France : un hommage national aux harkis le 25 septembre

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Quelles solutions pour la crise financière de l'UNRWA ?

En savoir plus

L’invité du jour

Mamane : "Nous les humoristes, nous sommes les médecins de la société"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Karin Kneissl : "L'UE perd son temps avec les sanctions contre la Pologne et la Hongrie"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Réforme du droit d'auteur : et maintenant ?

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Ariane, succès européen, défi américain"

En savoir plus

Poupularité : Macron perd 6 pts à 44% de satisfaits, Philippe -3 pts à 46%

© POOL/AFP | Le président Emmanuel Macron à l'Elysée, le 16 février 2018 à Paris

PARIS (AFP) - 

La cote de popularité d'Emmanuel Macron a chuté de six points en février, à 44% de satisfaits, et celle d'Edouard Philippe a reculé de trois points à 46% de satisfaits, selon le sondage mensuel d'Ifop publié par la Journal du Dimanche.

A la question "êtes-vous satisfait ou mécontent d'Emmanuel Macron comme président de la République ?", 44% des sondés répondent "satisfait" (5% très satisfait et 39% plutôt satisfait), tandis que 55% se disent "mécontents" (21% très mécontents et 34% plutôt mécontents). 1% ne se prononce pas.

Pour le Premier ministre Edouard Philippe, 46% se disent satisfaits (5% très satisfaits, 41% plutôt satisfaits), alors que 50% sont mécontents (16% très mécontents, 34% plutôt mécontents). 4% ne se prononcent pas.

Pour le Premier ministre, le pourcentage de mécontents (50%) atteint son plus haut niveau depuis mai 2017.

Alors que le chef de l'Etat comptait en décembre et janvier plus de contents que de mécontents, la tendance s'inverse, mais avec 55% de mécontents elle n'atteint pas les plus hauts niveaux enregistrés en août (57%) et en octobre (56%).

Sondage réalisé par questionnaire auto-administré en ligne et par téléphone du 9 au 17 février auprès d?un échantillon de 1.953 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus (méthode des quotas).

© 2018 AFP