Accéder au contenu principal
Dans la presse

Fourcade en or : "Quel pied !"

France 24

À la une de la presse française, lundi, l'exploit de Martin Fourcade, qui devient le sportif français le plus titré en individuel de l’histoire des Jeux olympique. Mais aussi le projet de loi asile et immigration du gouvernement, jugé trop sévère par certains, et enfin la mairie de Paris qui refuse une sépulture à un écrivain.

Publicité

En décrochant dimanche, sa quatrième médaille d’or aux JO en biathlon (deux à Pyeongchang et deux à Sotchi en 2014), Martin Fourcade a dépassé les Killy, Estanguet et autres Pérec au panthéon de l'olympisme ! Pour Aujourd’hui en France, il est entré "dans la légende des Jeux olympiques" à l'issue d'une épreuve de mass start à suspense.

Le projet de loi sur l'asile et l'immigration sera présenté mercredi par le ministre de l’Intérieur. Libération explique que "la majorité elle-même semble troublée par la sévérité" du texte, et le journal qualifie Gérard Collomb de "Monsieur tape-dur". De son côté, La Croix s’interroge : "Expulser plus les migrants est-il un objectif raisonnable ?"

Dans Le Figaro, une centaine d’auteurs et éditeurs, parmi lesquels Michel Houellebecq, Daniel Picouly, les éditeurs Gallimard, signent un texte pour que l’académicien Michel Déon, mort fin 2016 en Irlande, puisse être enterré à Paris. La mairie socialiste refuse, arguant notamment qu’il ne résidait pas dans la capitale. Mais le Figaro s’interroge sur les motivations idéologiques, car Déon était connu pour son engagement à droite.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.