Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Maroc - crise migratoire, la marine royale tire sur une embarcation de migrants : 1 mort

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls traverse la frontière pour devenir maire

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Ugo bernalicis : "La France de Macron rejoint Salvini"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Amélie de Montchalin : "Ce budget affirme que le travail paie"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La France de l'Occupation racontée par Pierre Assouline

En savoir plus

FOCUS

Une présence jihadiste, mais pas d'attentat : le cas singulier de l'Italie

En savoir plus

L’invité du jour

Reza : "Je ne suis pas photographe de guerre, je suis correspondant de paix "

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Vers un baril de pétrole à 100 dollars d'ici fin 2018 ?

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"ONU : multilatéralisme vs. souveraineté"

En savoir plus

Gibson, mythique fabricant de guitares, se débat contre la faillite

© GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives | Une Gibson, le 21 mars 2017 à Nashville

SAN FRANCISCO (AFP) - 

Le célèbre fabricant de guitares Gibson, dont les instruments sont passés entre les mains de John Lennon ou Elvis Presley, est en proie à de grandes difficultés financières et se bat pour ne pas mettre la clé sous la porte.

Basé à Nashville, dans le Tennessee (sud), l'entreprise mythique a fait venir depuis lundi un nouveau directeur financier, Benson Woo, pour tenter de sauver le groupe, qui ploie sous les dettes.

Gibson Brands, qui commercialise aussi des systèmes audio pour le grand public et pour les professionnels, travaille "actuellement" avec une banque d'affaires pour établir un plan de refinancement de sa dette, explique l'entreprise dans un communiqué.

Selon le Nashville Post, le groupe doit payer 375 millions de dollars début août en raison de l'arrivée à échéance d'obligations.

"Même si les segments +instruments de musique+ et +audio professionnel+ sont rentables et en croissance, ils sont toujours sous le niveau connu il y a quelques années", a expliqué dans le communiqué le PDG Henry Juszkiewicz, qui tente parallèlement de relancer le groupe via un examen complet du budget et de la stratégie.

Gibson continue à recentrer "sa marque audio grand public Philips sur les produits qui ont le plus gros potentiel de croissance" tout en "éliminant les segments qui ne sont pas à la hauteur (des) attentes", est-il aussi expliqué.

Le groupe "espère que cette stratégie mènera aux meilleurs résultats financiers de son histoire au cours de l'année qui vient et (lui) permettra de rembourser ses dettes en intégralité dans les années qui viennent", est-il encore écrit.

Gibson a racheté en 2014 la branche divertissement du néerlandais Philips pour 135 millions de dollars.

Le groupe, dont un des plus célèbres modèles est la guitare Les Paul, a été fondé en 1894 et est aujourd'hui basé à Nashville, l'un des hauts lieux de la musique aux Etats-Unis (rock, blues, country...).

Parmi les stars dont les doigts ont couru sur les cordes des Gibson: le bluesman B.B. King, Keith Richards (Rolling Stones), Jimmy Page (Led Zeppelin) et bien d'autres...

En 2016, une Gibson Dove offerte à Elvis Presley par son père en 1969 a atteint 334.000 dollars lors d'une ventes aux enchères.

En 2015, un modèle qu'affectionnait John Lennon et qu'il avait utilisé pour composer des titres des Beatles comme "She loves you" et "All my loving" s'est vendue pour 2,4 millions de dollars.

© 2018 AFP