Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Algérie/ armée : le grand nettoyage?

En savoir plus

LE DÉBAT

Audition de Benalla au Sénat : Police - Elysée : malaise au sommet

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Les Frères Sisters", western fraternel et meurtrier

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

"This is Iraq" : rencontre avec le rappeur I-NZ

En savoir plus

FOCUS

La traque des opposants burundais se poursuit jusqu'au Kenya

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Espionnage en Afrique : une concurrence féroce

En savoir plus

FACE À FACE

Affaire Benalla : 5 mois de feuilleton politique

En savoir plus

L’invité du jour

Sebastian Copeland : "Les régions polaires nous lancent le cri d’alarme"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

L’économie chinoise peut-elle résister à la guerre commerciale ?

En savoir plus

SPORT

Ligue des champions : Chelsea et le Barça dos à dos, le Bayern en balade

© Ian KINGTON / IKIMAGES / AFP | Chelsea et le FC Barcelone n'ont pas réussi à se départager, le 20 février.

Texte par Yann BUXEDA

Dernière modification : 20/02/2018

Tout reste à faire entre Chelsea et le FC Barcelone, qui se sont séparés sur un score nul (1-1) en 8e de finale aller de la Ligue de champions. En revanche, le Bayern Munich a fait un grand pas vers les quarts en atomisant le Besiktas (5-0).

À défaut d’avoir livré son verdict, le 8e de finale de la Ligue des champions entre Chelsea et le Barça n’a pas manqué de saveur. Au terme d’un match aller haletant, Blues et Blaugrana se sont séparés sur un score nul logique (1-1), qui promet de chaudes retrouvailles, le 14 mars prochain, au Camp Nou.

À Stamford Bridge, les Londoniens ont sans surprise abandonné très rapidement la possession du ballon aux Catalans (72 % en première période), jouant crânement leurs chances en contre. Un schéma presque naturel au regard des caractéristiques des deux formations, et qui a accouché d’une rencontre intense.

Dominateur, joueur, mais inoffensif durant l’intégralité du premier acte, le Barça a surtout tremblé puisque Willian, étincelant, a trouvé par deux fois le poteau de Ter Stegen (33e, 41e). Un double avertissement qui n’a pas suffi pour les Catalans, puisqu’au retour des vestiaires, c’est une nouvelle fois le Brésilien qui s’est mis en évidence. Et juste après l’heure de jeu, il a fini par ouvrir le score d’une nouvelle frappe limpide, que le portier des visiteurs n’a pu qu’accompagner au fond de ses filets (62e).

Mais même avec un Willian en feu, Chelsea a fini par plier. Sur une relance totalement manquée de Christensen, Iniesta a hérité du ballon et servi Messi pour le but de l’égalisation (75e). Un but qui pourrait peser lourd dans la perspective du match retour.

Le Bayern y est presque

Si rien n’est joué entre Chelsea eu le Barça, le Bayern Munich a en revanche profité de cette soirée pour faire un grand pas vers les quarts de finale. Sur la pelouse de l’Allianz Arena, les Bavarois ont parfaitement su gérer la réception d’un Besiktas brouillon, et surtout plombé par l’expulsion de Vida dès le quart d’heure de jeu.

Face à des visiteurs recroquevillés, le Bayern a trouvé la faille juste avant la pause par Müller (43e), avant de dérouler en deuxième période. Score final, 5-0, après de nouvelles réalisations signées Coman (52e) et Müller à nouveau (66e), avant que Lewandowski y aille aussi de son doublé (79e, 88e). Autant dire que, sauf cataclysme à Istanbul à la mi-mars, le porte-étendard du football allemand sera bien au rendez-vous des quarts. Un stade de la compétition qui lui avait été fatal l’an passé.

Première publication : 20/02/2018

  • FOOTBALL

    Foot européen : carton plein pour les ténors, la Premier League fait relâche

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Ligue des champions : grosse désillusion pour le PSG, puni à Madrid par le Real

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Ligue des champions : City écrase Bâle, Tottenham neutralise la Juve

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)