Accéder au contenu principal

JO-2018 : titré avec les Bleus en relais mixte, le biathlète Martin Fourcade entre dans l'histoire

Martin Fourcade célèbre le titre en relais mixte avec ses coéquipiers aux JO de Peyongchang, le 20 février.
Martin Fourcade célèbre le titre en relais mixte avec ses coéquipiers aux JO de Peyongchang, le 20 février. Odd Andersen, AFP

Victorieux du relais mixte avec l'équipe de France de biathlon, Martin Fourcade est devenu, mardi, le Français le plus titré des Jeux olympiques avec cinq médailles d'or au compteur, dont trois sur les seuls JO de Pyeongchang 2018.

PUBLICITÉ

Martin Fourcade est devenu, mardi 20 février, le Français le plus titré de l'histoire des Jeux olympiques, été et hiver confondus, après la victoire de la France dans le relais mixte de biathlon des JO-2018 de Pyeongchang. Un succès qui lui permet de décrocher sa troisième médaille d'or en Corée du Sud, la cinquième de sa carrière.

Le relais mixte, composé de Marie Dorin-Habert, Anaïs Bescond, Simon Desthieux et Martin Fourcade, apporte par ailleurs à la France sa cinquième médaille d'or sur ces JO, un bilan record pour les Bleus qui ne sont qu'à deux trophées d'égaler leur record de 15 médailles de Sotchi en 2014.

Sur le relais mixte, les Bleus ont devancé la Norvège, tenante du titre, et qui a pris l'argent. L'Italie, qui a grillé la politesse à l'Allemagne au sprint, complète le podium.

Le plus titré de Pyeongchang

En Corée du Sud, Fourcade s'est offert une première médaille collective, après ses deux titres en individuel, sur la poursuite et la mass-start. Ces deux sacres lui avaient déjà permis de devenir le Tricolore le plus "doré" de l'histoire des Jeux d'hiver, devant le skieur Jean-Claude Killy. Grâce au relais, il dépasse ainsi les escrimeurs Christian d'Oriola et Lucien Gaudin (qui avaient chacun gagné quatre médailles d'or et deux d'argent), pour se hisser, seul, au sommet du Panthéon. Il devient, au passage, l'athlète le plus titré de ces Jeux-2018.

Mais l'histoire n'est peut-être pas terminée, puisqu'il une dernière course au programme du Catalan de 29 ans : le relais masculin, vendredi, qui offrira aux Bleus une nouvelle possibilité de briller.

Avec AFP

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.