Accéder au contenu principal

Des chercheurs espagnols sont arrivés à la conclusion que le vin rouge fait du bien à nos gencives

Pixabay

Ne cherchez plus, voici la meilleure excuse à sortir à vos amis pour commander une autre bouteille lors de l'apéro.

PUBLICITÉ

On en connaissait les bienfaits sur le cœur ou encore le cerveau. Le vin rouge serait également efficace contre les problèmes bucco-dentaires. Promis, ce n'est pas un stratagème pour se justifier les abus du week-end, mais bel et bien les conclusions d'une étude menée par une équipe de chercheurs espagnols publiée ce mercredi 21 février dans le Journal of Agricultural and Food Chemistry

VOIR AUSSI : On dit merci aux hommes du Néolithique de Géorgie, qui ont inventé le vin il y a 8 000 ans

En menant leur étude, les chercheurs ont constaté que deux des antoixydants présents dans le vin rouge – l'acide caféique et l'acide paracoumarique – étaient notamment efficaces contre trois bactéries : Fusobacterium nucleatum, responsable de lésions des gencives, Porphyromonas gingivalis, pouvant causer des parodontites et enfin Streptococcus mutans​, catalyseuse de caries. 

Emmenée par la scientifique Victoria Moreno-Arribas, l'équipe de chercheurs a pu mettre en évidence les bienfaits du brevage en confrontant les bactéries précédemment citées au deux acides. Combinés ou en solitaire, ces derniers se sont révélés très efficaces contre ces sources de problèmes bucco-dentaires, et seraient même encore plus actifs combinés à une bactérie probiotique baptisée Streptococcus dentisani.

Cependant, les auteurs de l'étude précisent bien que les tests ont été réalisés en dehors du corps humain, sur des cellules similaires à celles des gencives. Des recherches supplémentaires devront donc être effectuées avant de crier victoire, car la raison pour laquelle les bactéries reculent devant ces acides demeure inconnue.

Le professeur Damien Walmsley de la British Dental Association – qui n'a pas participé à l'étude – a d'ailleurs rappelé au site BBC News que "ces résultats ne devaient pas inciter à boire plus de vin. L'acidité de cette boisson cause des dommages sur l'émail des dents", et appelle à "rester dans la modération". Évidemment.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.