Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

MHD, le phénomène afro-trap

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Donald Trump se fait l'avocat de Brett Kavanaugh

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

"Zone démilitarisée" à Idleb : Erdogan et Poutine en faiseurs de paix ?

En savoir plus

TECH 24

Hacker les humains

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget 2019 : quels sacrifices ?

En savoir plus

REPORTERS

Colombie : au Catatumbo, "les damnés de la coca"

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le tournant ?

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des arts de Tiken Jah Fakoly

En savoir plus

#ActuElles

Maroc : les droits des femmes encore à conquérir

En savoir plus

SPORT

Ligue des champions : bousculé à Séville, Manchester United a résisté

© Jorge Guerrero, AFP | Sévillans et Mancuniens n'ont pas réussi à se départager.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 21/02/2018

En déplacement sur la pelouse d'une séduisante équipe du FC Séville, Manchester United a ramené un nul crucial (0-0) en vue d'une qualification pour les quarts de finale de la Ligue des champions. L'AS Roma, batue à Donetsk (2-1), est au pied du mur.

À défaut d'avoir brillé en Espagne, Manchester United pourra se satisfaire de n'y avoir pas sabordé son avenir européen. Face au FC Séville, les Red Devils ont été bousculés, souvent sur le point de plier, mais ils ont finalement ramené un match nul (0-0) qui les place en position plutôt favorable avant un 8e de finale retour de Ligue des champions à domicile, le 13 mars prochain.

Pogba et ses coéquipiers devront toutefois montrer d'autres dispositions à Old Trafford, dans trois semaines, s'ils veulent se défaire de Sévillans très inspirés balle au pied, mais qui ont gâché beaucoup trop d'opportunités pour l'emporter.

La Roma renversée

Dans l'autre rencontre de la soirée, l'AS Roma avait parfaitement débuté son déplacement en Ukraine, face au Chakhtar Donetsk. Très entreprenante, la Louve a logiquement conclu le premier acte avec un but d'avance, œuvre de l'international turc Under (41e). Mais au retour des vestiaires, les Italiens ont fini par craquer. Ferreyra, tout d'abord, a remis les locaux dans le sens de la marche (51e), avant que Rodrigues ne leur donne un avantage définitif (71e).

Reste qu'avec un déficit d'un but, rien n'est perdu pour les Romains, d'autant qu'ils ont réussi à marquer à l'extérieur. Une courte victoire 1 à 0 dans trois semaines leur permettrait de rejoindre les quarts de finale de la compétiton.

Première publication : 21/02/2018

  • FOOTBALL

    Ligue des champions : Chelsea et le Barça dos à dos, le Bayern en balade

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Foot européen : carton plein pour les ténors, la Premier League fait relâche

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Ligue des champions : grosse désillusion pour le PSG, puni à Madrid par le Real

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)