Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

"Les Frères Sisters", western fraternel et meurtrier

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

"This is Iraq" : rencontre avec le rappeur I-NZ

En savoir plus

FOCUS

La traque des opposants burundais se poursuit jusqu'au Kenya

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Espionnage en Afrique : une concurrence féroce

En savoir plus

FACE À FACE

Affaire Benalla : 5 mois de feuilleton politique

En savoir plus

L’invité du jour

Sebastian Copeland : "Les régions polaires nous lancent le cri d’alarme"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

L’économie chinoise peut-elle résister à la guerre commerciale ?

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Avion russe abattu en Syrie : "un tragique concours de circonstances"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le repas luxueux de Maduro chez "Salt Bae" a un goût amer pour les Vénézuéliens

En savoir plus

Racing 92: Teddy Thomas touché à une cheville

© AFP | Teddy Thomas est évacué après une blessure avec le Racing 92, durant le match contre Pau, le 24 février 2018 au stade du Hameau

PAU (AFP) - 

L'ailier international du Racing 92 Teddy Thomas, exclu du XV de France pour être sorti après la défaite face à l'Ecosse à Edimbourg, est sorti en cours de match face à Pau, touché à une cheville, samedi lors de la 18e journée du Top 14.

Le Biarrot d'origine a été remplacé à la 52e minute par Marc Andreu après avoir percuté un coéquipier pendant que l'ailier palois Watisoni Votu inscrivait le premier essai du match. L'ailier a quitté le terrain soutenu par des membres de l'encadrement médical de son club.

Teddy Thomas avait inscrit les trois essais du XV de France lors des deux premières rencontres du Tournoi des six nations sur autant d'exploits individuels.

Mais il avait, dans la foulée de la défaite (32-26) en Ecosse, été exclu du groupe, comme 7 autres joueurs, en raison de la virée nocturne qui avait conduit la police à retarder le vol retour des Bleus.

Après la victoire vendredi contre l'Italie (34-17), l'encadrement du XV de France n'a pas exclu de réintégrer ces joueurs punis.

© 2018 AFP