Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Algérie/ armée : le grand nettoyage?

En savoir plus

LE DÉBAT

Audition de Benalla au Sénat : Police - Elysée : malaise au sommet

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Les Frères Sisters", western fraternel et meurtrier

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

"This is Iraq" : rencontre avec le rappeur I-NZ

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Espionnage en Afrique : une concurrence féroce

En savoir plus

FACE À FACE

Affaire Benalla : 5 mois de feuilleton politique

En savoir plus

L’invité du jour

Sebastian Copeland : "Les régions polaires nous lancent le cri d’alarme"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

L’économie chinoise peut-elle résister à la guerre commerciale ?

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Avion russe abattu en Syrie : "un tragique concours de circonstances"

En savoir plus

Décès de Mgr Morales, archevêque de Guatemala

© AFP | Les funérailles de Mgr Oscar Julia Vian Morales, archevêque de Guatemala, le 24 février 2018 à Guatemala

GUATEMALA (AFP) - 

L'archevêque de Guatemala, Mgr Oscar Julio Vian Morales, 70 ans, figure médiatique et critique sévère du président Jimmy Morales, est décédé samedi d'un cancer, ont annoncé les évêques Antonio Martinez et José Cayetano.

"Nous déplorons le décès de Monseigneur Oscar Julio Vian Morales", ont écrit les deux évêques qui avaient fait part, vendredi dans une lettre, de la maladie de l'archevêque.

Le gouvernement du Guatemala a exprimé "ses plus sincères condoléances" et déclaré trois jours de deuil national.

Mgr Morales, très médiatique, se montrait critique envers le président Jimmy Morales, lui reprochant de ne pas avoir tenu ses promesses électorales.

"Le vote est un devoir et un droit que nous avons tous, et c'est peut-être aussi le moment de protester contre les nouveaux dirigeants, pour qu'ils ne ressemblent pas à ceux que nous avions", avait déclaré Mgr Morales en 2015 à la veille des élections législatives, après la départ puis l'incarcération en 2015 du président Otto Perez, accusé de corruption.

Mgr Morales avait été ordonné en 1976 et nommé archevêque de Guatemala, la capitale éponyme du pays, en octobre 2010, en remplacement du cardinal Toruno, parti à la retraite et décédé deux ans plus tard.

© 2018 AFP