Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Maduro chez "Salt Bae" : un goût amer pour les Vénézuéliens

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Affaire Lamjarred : la star marocaine placée en détention

En savoir plus

LE DÉBAT

Plan "ma santé 2022" en France : urgences à l'hôpital ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Benoît Hamon : "Celui qui est en cause dans l'affaire Benalla, c'est Macron"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Benoît Hamon : "Je veux reconstruire la gauche"

En savoir plus

FOCUS

Invasion de sargasse au Mexique : désastre ou chance à saisir?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jacques Audiard : "Depuis longtemps, j'avais envie de tourner avec des Américains"

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Voyage inoubliable sur le train du désert en Mauritanie et 300 kilomètres pour les plages de Tunisie

En savoir plus

L’invité du jour

Ghislaine Dehaene : "Il faut parler au bébé pour lui permettre de façonner son esprit"

En savoir plus

NBA: Golden State écrase Oklahoma

© GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives | L'ailier de Golden State Kevin Durant contre Memphis en NBA, le 20 décembre 2017 à Oakland en Californie

NEW YORK (AFP) - 

Dans l'ambiance électrique de l'Oracle Arena, le champion NBA en titre Golden State n'a fait qu'une bouchée d'Oklahoma, dominé 112 à 80 samedi.

Alors que le Thunder faisait jeu égal avec les Warriors jusqu'à la mi-temps, Kevin Durant et ses coéquipiers ont passé la vitesse supérieure dans les deux derniers quart-temps.

Les joueurs de Steve Kerr ont infligé un sévère 37-11 au Thunder entre la fin du troisième et le milieu du quatrième quart-temps.

Golden State restait sur une série de deux défaites contre Oklahoma, dont un revers à domicile début février.

Durant a été l'homme du match avec 28 points, dont 13 inscrits dans le deuxième quart-temps.

Face à son ancienne équipe, qu'il a quittée avec fracas en 2016 pour rejoindre les Warriors, Durant a été mis à rude épreuve, lors d'un match particulièrement physique.

Il a notamment été impliqué à la fin du deuxième quart-temps dans une altercation avec Carmelo Anthony, au cours de laquelle les deux joueurs ont dû être séparés.

Stephen Curry a ajouté 21 points pour Golden State (dont 5 tirs à trois points), obtenu 9 rebonds, délivré 6 passes décisives et réalisé 3 interceptions.

La défense agressive et efficace des Warriors a mis à mal la puissance de feu du Thunder, muselant le MVP 2017 Russell Westbrook (15 points seulement) et Anthony (14 points).

Paul George, auteur d'un faible total de 5 points, s'est par ailleurs révélé très maladroit en réussissant un seul tir en 14 tentatives.

Dans les autres matchs de la soirée, Minnesota s'est installé à la troisième place de la conférence Ouest après sa victoire contre Chicago 122 à 104.

Dans la conférence Est, Boston a dominé New York 121 à 112, grâce notamment aux 31 points de Kyrie Irving.

© 2018 AFP