Découvertes

Nokia réédite cette fois le 8110, un téléphone vu il y a 20 ans dans "Matrix"

Mashable FR

La marque du groupe HMD nous refait le coup de la nostalgie au Mobile World Congress 2018. Cette fois, c’est le Nokia 8110, portable iconique de la fin des années 90, qu’elle ressucite.

Publicité

Pour sûr, Nokia a compris ces derniers mois comment captiver son audience, alors que la marque avait tristement disparu des radars à la fin de la décennie  : nous replonger dans nos vieux souvenirs, avec des rééditions de ses téléphones cultes, ceux-là même qui ont fait nos jeunes années. 

VOIR AUSSI : Comment j’ai failli sombrer dans la folie après un week-end avec le 3310 de Nokia

Après nous avoir dévoilé à l’édition 2017 du Mobile World Congress un 3310 nouvelle génération qui avait fait beaucoup couler d’encre, HMD a cette fois choisi de miser sur un autre fantôme du passé : le 8110, sorti originellement en 1996. Pour la petite histoire, le téléphone avait fait une apparition remarquée dans "Matrix", collé à l’oreille de Néo. Voyez un peu : 

HMD, qui avait dans un premier temps proposé un 3310 nouvelle génération sans LTE — pour intégrer la norme quelques mois plus tard — n’a donc pas reproduit la même erreur pour ce produit : ce 8110 est compatible 4G/Wi-Fi et nous permet donc de "surfer sur Internet". Il peut être également transformé en hotspot Wi-Fi, une idée assez ingénieuse si l’on considère qu’il s’agit d’un petit téléphone d’appoint.

Ont bien sûr disparu la fameuse antenne qui dépassait du haut de l’appareil et le mini-écran à cristaux liquides sur lequel on se demande bien comment on a pu écrire des SMS. Désormais, on rédigera notre prose sur un écran couleur de 2,4 pouces. On écope également d’un appareil photo 2 mégapixels, autrement dit d’une qualité à peu près équivalente à celle qu’étaient capables de fournir nos smartphones en 2006.

Pour les caractéristiques techniques, ce 8110 tourne avec un Snapdragon 205 Mobile Platform, dispose de 512 Mo de RAM et 4 Go de stockage, et promet une autonomie monstrueuse de 25 jours (hahaha). On oubliait : oui, il contient le jeu Snake, mais dans la version remasterisée par Gamelokft. La version qu’on n’aime pas, quoi.

Il sera disponible en mai en noir ou en jaune banane au prix de… 79 euros. Un tarif un brin hallucinant lorsque l’on sait que Nokia sortira à peu près au même moment un modèle au même prix, à l’esprit vintage, et qui dispose de toutes les caractéristiques d’un smartphone classique : le Nokia 1.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine