Accéder au contenu principal
Journal de l'Afrique

Putsch de 2015 au Burkina Faso : le procès de Diendéré, Bassolé et 82 coprévenus suspendu

Au programme du journal de l’Afrique, la suspension du procès du putsch manqué de 2015 au Burkina Faso. Lors du procès qui s’est ouvert ce mardi à Ouagadougou, les avocats de la défense ont quitté la salle d’audience et contestent la légalité du tribunal militaire. Dans le box des accusés : Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé, les deux cerveaux présumés de la tentative de coup d'État. Le putsch tenté par des soldats de l'ancienne garde de Blaise Compaoré avait fait 14 morts et 270 blessés.

Publicité

Au Cameroun, toujours pas de nouvelles des neuf disparus de Mamfé. Ces employés d'une société de BTP restent introuvables depuis le 6 décembre dernier. Ils travaillaient sur la construction de ponts lorsqu'ils ont disparu. Plus les jours passent et plus l’espoir de les retrouver s’amenuise.

Enfin, en Afrique du Sud, la question de la propriété des terres agricoles se pose. Près d'un quart de siècle après la chute de l'apartheid, le Parlement a donné son feu vert à une réforme de la Constitution. Le texte permettrait l'expropriation des terres agricoles, au profit de la majorité noire, sans aucune compensation.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.