Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Audition de Benalla au Sénat : Police - Elysée : malaise au sommet

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Les Frères Sisters", western fraternel et meurtrier

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

"This is Iraq" : rencontre avec le rappeur I-NZ

En savoir plus

FOCUS

La traque des opposants burundais se poursuit jusqu'au Kenya

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Espionnage en Afrique : une concurrence féroce

En savoir plus

FACE À FACE

Affaire Benalla : 5 mois de feuilleton politique

En savoir plus

L’invité du jour

Sebastian Copeland : "Les régions polaires nous lancent le cri d’alarme"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

L’économie chinoise peut-elle résister à la guerre commerciale ?

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Avion russe abattu en Syrie : "un tragique concours de circonstances"

En savoir plus

Découvertes

Le Vital Moto Mod, le module de Motorola qui nous fait un bilan de santé presque complet en quelques secondes

© LENOVO

Texte par Marine BENOIT

Dernière modification : 27/02/2018

Température, rythme cardiaque, pression sanguine, tension artérielle… Le dernier "Mod" de Motorola est capable de mesurer toutes ces données en même temps, en moins de deux minutes, et juste avec notre doigt.

BARCELONE, Espagne. – Un étrange petit appareil nous a fait de l’œil au Mobile World Congress de Barcelone, sur le stand Motorola, propriété du Chinois Lenovo depuis 2014 : le Vital Moto Mod, accessoire de santé connectée et dernier-né des Moto Mods, une série de modules à clipper proposés par Motorola depuis la sortie des smartphones Moto Z et Moto Z Play.

VOIR AUSSI : Transformer son smartphone en appareil photo Polaroid est l’une des meilleures idées qu’ait eu Motorola

Annoncée au CES 2018, cette nouvelle extension pour Moto Z était donc en démonstration au MWC. D’après Jim Thiede, responsable du marketing chez Motorola, il s’agit de la "première plateforme de monitoring de santé connectée intégrée à un seul et même instrument".

Concrètement, il suffit de glisser son doigt dans un petit cylindre, où s’articulent un capteur de température infrarouge, un oxymètre et un brassard miniaturisés, pour que soient mesurés notre rythme cardiaque, notre fréquence respiratoire, la pression de notre sang, la quantité d’oxygène dans notre sang (SpO2), notre température corporelle et notre tension artérielle systolique et diastolique. Le tout en moins de deux minutes. 

Comme lorsque le médecin prend notre tension au moyen d’un brassard "scratché" sur le bras, le petit appareil se resserre sur notre doigt. À cet instant s’affiche un décompte sur l’application du Moto – une centaine de secondes – qui indique le temps restant avant la fin de l’examen. Une fois l’analyse terminée, toutes les informations récoltées s’affichent sur une même interface.

Au regard de la taille et du poids du Mod, difficile de vraiment parler d’accessoire de poche. Mais on conviendra que pour un utilisateur qui doit fréquemment surveiller ce type de données de santé, il reste bien pratique, car nomade. Il peut également être utilisé à plat, indépendamment du smartphone, et rester rangé quelque part chez soi.

Notre test de l’appareil a été concluant, même s’il est difficile de connaître le degré de fiabilité des données sans point de comparaison à cet instant précis. Malgré tout, on peut s’interroger sur le risque de stocker, utilisation après utilisation, de telles données sur une application (Vital, reliée au cloud). Le Vital Moto Mod sera disponible dès le 1er avril aux États-Unis au prix salé de 395 dollars. Pour la France, il faudra encore patienter.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Première publication : 27/02/2018