Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

MHD, le phénomène rap

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Donald Trump se fait l'avocat de Brett Kavanaugh

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Guerre en Syrie - Idleb : accord Moscou-Ankara pour une "zone démilitarisée"

En savoir plus

TECH 24

Hacker les humains

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget 2019 : quels sacrifices ?

En savoir plus

REPORTERS

Colombie : au Catatumbo, "les damnés de la coca"

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le tournant ?

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des arts de Tiken Jah Fakoly

En savoir plus

#ActuElles

Maroc : les droits des femmes encore à conquérir

En savoir plus

Découvertes

Le MateBook X Pro, l’ultra-portable de Huawei qui cache un gadget de James Bond

© Mashable FR

Texte par Marine BENOIT

Dernière modification : 28/02/2018

Pas de nouveau smartphone cette année du côté de Huawei au Mobile World Congress, mais un séduisant ordinateur portable à l’écran quasi bord-à-bord et au clavier plein de bonnes surprises.

BARCELONE, Espagne. – Huawei aura donc préféré attendre que le salon mondial de la téléphonie ferme ses portes – et accessoirement, la retombée de l’engouement autour du Galaxy S9 de Samsung – pour dévoiler son prochain modèle de smartphone. Le constructeur chinois nous aura tout de même présenté dimanche un très joli PC portable qui pourrait bien faire de l’œil aux amateurs de MacBook d'Apple : le MateBook X Pro, dans la lignée du MateBook X, sorti l’année dernière.

VOIR AUSSI : CAT S61 de Caterpillar, Land Rover Explore : on aime beaucoup tous ces smartphones d'aventuriers

C’est d’abord son bel écran de 14 pouces quasi bord à bord, à la définition 3 000 x 2 000 mégapixels, qui a retenu mon attention. D’après la firme, il occuperait d’ailleurs 91 % de la surface l’appareil. Il faut dire que cette tendance des bordures quasi inexistantes fonctionne aussi très bien sur un ordinateur portable, qui plus est lorsqu’il est ultra-fin comme celui-ci. Mais ses caractéristiques techniques en font également une machine solide et performante ; on y retrouve un processeur Intel Core i7 de 8e génération, tandis qu’un GPU Nvidia MX150 se charge de la partie graphique.

Il dispose également de 8 ou 16 Go de RAM, et de 256 ou 512 Go de stockage SSD. En terme de connectiques, deux ports USB Type-C compatibles Thunderbolt, un port USB 3 Type-A et un port jack répondent à l’appel. Côté son, il est doté de haut-parleurs quad Dolby Atmos. Enfin, sa batterie promet 12 heures de lecture vidéo et 14 heures pour les "tâches habituelles", selon Huawei.

Une bonne petite machine en somme, qui a surtout l’avantage d’être très transportable, grâce à son poids plume : 1,33 kg, pour 4,9 mm d’épaisseur écran rabattu, même si d’autres, comme le Dell XPS 13 ou encore le Surface Laptop de Microsoft, ont déjà fait mieux que lui sur la balance.

Le clavier, son grand atout

Deux raisons qui concernent son seul clavier, rétroéclairé et équipé d’un lecteur d’empreinte digitale pour faciliter le déverrouillage, me font également dire que ce MateBook X Pro promet :

Son toucher, très similaire à celui des MacBook Pro… son bruit désagréable en moins. J’ai eu personnellement beaucoup de mal à m’habituer au son de mes doigts qui pianotent sur le clavier des MacBook tels qu’ils sont conçus depuis 2015, c’est à dire avec des touches moins proéminentes. J’ai l’impression d’entendre un chien crapahuter sur du carrelage dès que j’écris un article, pour dire. Quoiqu’il en soit, le clavier de ce MateBook Pro X s’approche beaucoup de ceux d’Apple, ce petit défaut en moins, d’après mon rapide test.

• L’intégration hautement ingénieuse de la caméra dans une touche de clavier rétractable, afin que la finesse de l’écran n’en pâtisse pas. Celle-ci apparaît lorsque l’on appuie sur un bouton dédié, et se retrouve dans la même position quand on ne l’avait pas rétractée et que l’on ouvre à nouveau son PC.

Ce MateBook X Pro devrait être disponible dans certains pays d’Europe dès le deuxième trimestre de 2018, mais pour l’instant, aucune date de sortie n’a été avancée pour la France. Et pour son prix, il faudra compter entre 1500 et 1900 euros, selon ses configurations.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Première publication : 28/02/2018