Accéder au contenu principal

La "Joconde africaine" vendue pour plus d'un million de livres à Londres

Le portrait de la princesse "Tutu", peint en 1974 par le Nigérian Ben Enwonwu, a été vendu aux enchères à Londres, le 28 février 2018.
Le portrait de la princesse "Tutu", peint en 1974 par le Nigérian Ben Enwonwu, a été vendu aux enchères à Londres, le 28 février 2018. Ben Stansall, AFP

Le portrait de la princesse "Tutu", peint en 1974 par l'artiste nigérian Ben Enwonwu, a été vendu plus d'un million de livres à Londres, soit quatre fois son estimation la plus haute.

PUBLICITÉ

Une "Mona Lisa africaine", véritable "icône" au Nigeria, s'est envolée mercredi 28 février pour 1,2 million de livres (1,36 million d'euros) aux enchères à Londres, soit quatre fois son estimation la plus haute et un record pour l'artiste.

Le tableau, un portrait de la princesse Ife Adetutu Ademiluyi, surnommée "Tutu", peint en 1974 par l'artiste nigérian Ben Enwonwu, était estimé entre 200 000 et 300 000 livres (226 000 à 339 000 euros).

>> Lire aussi : La "Joconde africaine", un monument du patrimoine nigérian aux enchères

"Le portrait de Tutu est une icône nationale au Nigeria, et a une grande signification culturelle. Je suis ravi que cela ait suscité autant d'intérêt et établi un nouveau record du monde pour l'artiste. C'est très excitant d'avoir joué un rôle dans la découverte et la vente de ce travail remarquable", a commenté Giles Peppiatt, directeur de l'art moderne africain chez Bonhams.

Avec AFP

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.