Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

Pas 2 Quartier

Bourgogne : cinéaste d'une cité désertée

En savoir plus

FOCUS

Autriche : restriction de l'immigration et obstacles à l'intégration

En savoir plus

L’invité du jour

Claude Pinault : "Tétraplégique, un médecin m’a donné une graine d’espoir"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

L’économie turque fragilisée par l'inflation et la chute de la monnaie

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Un accueil saoudien royal pour Imran Khan"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Salzbourg au centre la scène européenne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Armée algérienne : le grand nettoyage?

En savoir plus

LE DÉBAT

Audition de Benalla au Sénat : malaise au sommet

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Les Frères Sisters", western fraternel et meurtrier

En savoir plus

Culture

La "Joconde africaine" vendue pour plus d'un million de livres à Londres

© Ben Stansall, AFP | Le portrait de la princesse "Tutu", peint en 1974 par le Nigérian Ben Enwonwu, a été vendu aux enchères à Londres, le 28 février 2018.

Vidéo par Julien CHEHIDA

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 01/03/2018

Le portrait de la princesse "Tutu", peint en 1974 par l'artiste nigérian Ben Enwonwu, a été vendu plus d'un million de livres à Londres, soit quatre fois son estimation la plus haute.

Une "Mona Lisa africaine", véritable "icône" au Nigeria, s'est envolée mercredi 28 février pour 1,2 million de livres (1,36 million d'euros) aux enchères à Londres, soit quatre fois son estimation la plus haute et un record pour l'artiste.

Le tableau, un portrait de la princesse Ife Adetutu Ademiluyi, surnommée "Tutu", peint en 1974 par l'artiste nigérian Ben Enwonwu, était estimé entre 200 000 et 300 000 livres (226 000 à 339 000 euros).

>> Lire aussi : La "Joconde africaine", un monument du patrimoine nigérian aux enchères

"Le portrait de Tutu est une icône nationale au Nigeria, et a une grande signification culturelle. Je suis ravi que cela ait suscité autant d'intérêt et établi un nouveau record du monde pour l'artiste. C'est très excitant d'avoir joué un rôle dans la découverte et la vente de ce travail remarquable", a commenté Giles Peppiatt, directeur de l'art moderne africain chez Bonhams.

Princesse Tutu, la "Mona Lisa" nigériane et véritable icône nationale

Avec AFP

Première publication : 01/03/2018

  • NIGERIA

    La "Joconde africaine", un monument du patrimoine nigérian aux enchères

    En savoir plus

  • ART CONTEMPORAIN

    Au Akaa, le marché de l'art contemporain africain attire les amateurs et les acheteurs

    En savoir plus

  • EXPOSITION

    Exposition "L’autre continent" : femmes, artistes et africaines

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)