Accéder au contenu principal

Voilà ce qui arrive quand on insulte une candidate à la présidentielle russe en plein débat télévisé

Capture d'écran France 24 English

Le ton monte parfois dans les débats télévisés. En Russie, mercredi soir, c'est même allé un petit peu plus loin.

PUBLICITÉ

À trois semaine de l'élection présidentielle russe, sept candidats (seul Poutine manquait) se sont affrontés mercredi 28 février au cours d'un débat télévisé consacré aux questions de défense. Et c'est peu dire que l'atmosphère était tendue.

VOIR AUSSI : Ksenia Sobtchak, la vedette de la télévision russe qui veut remplacer Poutine

Un des points les plus chauds de ce débat a opposé Ksenia Sobtchak à Vladimir Jirinovski. La première est une ancienne présentatrice vedette de la téléréalité qui veut remplacer Poutine et sait ce que faire le buzz veut dire ; le second est le président du parti d'extrême droite LDPR.

Vladimir Jirinovski venait d'interrompre l'intervention d'un candidat. Sobtchak lui a demandé de se calmer, ce que l'ultranationaliste n'a pas du tout apprécié : "Taisez-vous, idiote, taisez-vous", a-t-il crié.

"Comment osez-vous me parler comme ça ?", a-t-elle répliqué du tac au tac.

Jirinovski d'ajouter : "Qu'est-ce que j'y peux si elle est stupide ? Si elle n'a pas de cervelle ?"

Furieuse, elle lui a balancé un verre d'eau à la figure, en direct :

"Regardez ce qu'elle a fait. Sortez-la ! (...) Sortez cette prostituée d'ici ! Boue noire ! Jeune fille dégoûtante ! Pute !", a-t-il poursuivi sans que le présentateur parvienne à l’interrompre. 

Candidat à sa réélection pour un quatrième mandat, Vladimir Poutine a brillé par son absence. Le dimanche 18 mars, ils seront huit à s'affronter dans les urnes.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.