Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Algérie/ armée : le grand nettoyage?

En savoir plus

LE DÉBAT

Audition de Benalla au Sénat : Police - Elysée : malaise au sommet

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Les Frères Sisters", western fraternel et meurtrier

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

"This is Iraq" : rencontre avec le rappeur I-NZ

En savoir plus

FOCUS

La traque des opposants burundais se poursuit jusqu'au Kenya

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Espionnage en Afrique : une concurrence féroce

En savoir plus

FACE À FACE

Affaire Benalla : 5 mois de feuilleton politique

En savoir plus

L’invité du jour

Sebastian Copeland : "Les régions polaires nous lancent le cri d’alarme"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

L’économie chinoise peut-elle résister à la guerre commerciale ?

En savoir plus

EUROPE

Taxes américaines : l'UE menace les Harley-Davidson et les jeans Levi's

© Filipo Monteforte, AFP | Les mythiques motos Harley-Davidson pourraient être visées par des mesures de rétorsion de l'Union européenne.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 03/03/2018

L'Union européenne menace de taxer davantage plusieurs entreprises emblématiques comme les motos Harley-Davidson, les jeans Levi's ou le bourbon face à la décision de Donald Trump de taxer les importations d'acier et d'aluminium.

Quand on l'attaque, l'Union européenne contre-attaque. Face à la décision du président des États-Unis, Donald Trump, d'augmenter les taxes sur les importations de l'acier et l'aluminium, l'UE a annoncé vendredi 2 mars préparer plusieurs mesures de rétorsion qui viseraient plusieurs entreprises emblématiques américaines.

>> À lire aussi : l'annonce de taxes américaines sur l'acier et l'aluminium crispe les pays producteurs

"Nous allons mettre en place des contre-mesures concernant les droits d'importation de produits américains, notamment Harley-Davidson, le bourbon et les jeans Levi's", a expliqué le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker vendredi soir lors d'une réception auprès du maire de Hambourg (nord de l'Allemagne).

"Nous serons aussi stupides" qu'eux

Si les États-Unis veulent instaurer des barrières, "nous serons aussi stupides" qu'eux, a averti Jean-Claude Juncker, précisant qu'il aurait "préféré que nous ne le faisions pas".

"Je regrette son choix (...) mais l'Europe doit se défendre et elle va se défendre", a-t-il expliqué.

Un peu plus tôt dans l'après-midi, Jean-Claude Juncker avait déclaré que l'UE ne restera "pas les bras croisés lorsque l'industrie et les emplois européens seront menacés", ajoutant que "l'Europe a besoin d'une politique commerciale capable de se défendre".

>> À voir aussi : sanctions douanières américaines : ce n'est qu'un début, prévient Trump

Boîte de soupe Campbell et Coca-cola à la défense

Dans la bataille des symboles, Wilbur Ross, le ministre américain du Commerce, n'est pas venu désarmé. Invité vendredi à défendre la mesure de Donald Trump sur la chaîne américaine CNBC, il s'est muni d'une canette de Coca-Cola et de conserves de soupe Campbell pour faire la démonstration que l'imposition de taxes sur les importations d'aluminium et d'acier aura un impact marginal sur les consommateurs

"Voici une boîte de soupe en conserve Campbell. Elle contient de l'acier pour environ 2,6 cents. Si une hausse de 25 % est appliquée, cela représente environ six dixièmes de cent sur le prix" de ce produit, a-t-il fait valoir.

Il souligne avoir payé 1,99 dollar cette canette dans un magasin 7-11. "Qui donc dans le monde va être très affecté par six dixièmes de cent?", a-t-il interrogé.

Même démonstration avec la canette de Coca-Cola qui contient pour trois cents d'aluminium, payée 1,49 dollar, a-t-il dit. Si une taxe de 10 % est appliquée, cela signifiera trois dixièmes de cent.

Face aux menaces de représailles de l'Union européenne, du Canada ou encore des préoccupations émises par l'Organisation mondiale du Commerce (OMC), Wilbur Ross a rétorqué: "les représailles ne sont pas aussi simples que les gens, criant que le ciel est en train de tomber, le disent".

Avec AFP

Première publication : 03/03/2018

  • ÉTATS-UNIS

    Trump s'apprête à taxer les importations d'acier et d'aluminium

    En savoir plus

  • ÉCONOMIE

    L'annonce de taxes américaines sur l'acier et l'aluminium crispe les pays producteurs

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    États-Unis : Jared Kushner, gendre et conseiller de Trump, n'a plus accès aux informations classifiées

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)