BURKINA FASO

Exclusif : l'attaque de l'État-Major de Ouagadougou aux côtés des forces de sécurité burkinabè

FMM

Lors de l'attaque terroriste qui a visé l'Ambassade de France et l'état-major des armées burkinabè, le 2 mars 2018, les correspondants de France 24 étaient aux côtés des premières unités d'intervention en action. Images exclusives.

Publicité

Autour du QG des forces armées burkinabè, les échanges de tirs auront duré plus de quatre heures. D'un côté, des gendarmes accourrus sur place, parfois en civil. De l'autre, quatre assaillants retranchés dans un batiments de l'État-Major.

Kalidou Sy et Bangaly Touré, les correspondants de France 24 à Ouagadougou étaient aux côtés des forces de sécurité burkinabé.

L'attaque revendiquée parle groupe jihadiste Nusrat al-Islam wal-Muslimin (Groupe pour le soutien de l'islam et des musulmans, GSIM) dirigé par le Touareg malien Iyad Ag Ghaly a fait 8 morts parmi les forces de sécurité burkinabè.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine